Sommaire
Article publié le 18/03/2020 à 03:24 | Lu 1040 fois

Miel de Manuka : un miel vraiment bon pour la santé




Peu connu en France et très cher, le miel de Manuka bénéficie pourtant d’une excellente réputation… Non seulement il est bon, mais en plus, ce miel qui provient la plupart du temps de Nouvelle-Zélande, est reconnu pour ses propriétés antibactériennes et cicatrisantes.


C’est bien connu, le miel est un bon remède contre les maux de gorge et la toux, mais aussi appliqué directement sur la plaie après une opération chirurgicale (certains chirurgiens le pratiquent dans des hôpitaux réputés), sur une brûlure ou encore dans l’œil.
 
Le miel (mais aussi le pollen, la propolis, la gelée royale et le venin d’abeille) peut également être indiqué contre les affections digestives, cardio-vasculaires, broncho-pulmonaires... Là aussi, la liste est longue des mérites reconnus de ce formidable produit naturel... 
 
A tous les âges de la vie, le miel est là pour aider à mieux vivre chaque jour afin de prévenir et de renforcer notre corps. Mais ils nous aident aussi à soulager les maladies rhumatismales, nerveuses, hépatiques, cardio-vasculaires, gastriques, etc.
 
A lire aussi : Le miel, un formidable allié pour mieux cicatriser
 
Et parmi tous les miels qui existent sur le marché, le fameux Manuka, un miel qui provient d’un arbrisseau (cousin de l’arbre à thé) qui pousse uniquement en Nouvelle-Zélande ou en Australie. Ce miel, bien connu dans ces deux pays et en Asie du sud-est reste encore largement méconnu en Europe et notamment en France.
 
Pourtant, ce dernier est beaucoup plus concentré en méthylglyoxal (MGO ou UMF), un antibiotique et un anti-inflammatoire naturel (il serait même efficace là où les antibiotiques sont inopérants) que les autres miels, aussi bon soient-ils. De fait, plus la concentration en MGO est forte, plus le miel est efficace -et cher !
 
A ce titre, quand ce miel est commercialisé, il est toujours classé (MGO ou UMF pour Unique Manuka Factor) dans les rayons en fonction de sa concentration… Et plus la concentration est élevée, plus le miel est efficace et actif. On considère qu’en matière de prévention, une ou deux cuillères à café par jour seraient suffisantes. Seul bémol, ce miel est vraiment très cher.