Ménopause : lancement d'un parcours de soin global

Créé en 2022, Sorella est le premier réseau d'espaces de santé pluridisciplinaires dédiés à la santé des femmes. Il permet à chaque femme d’avoir accès à un parcours de soin global, prodigué par des professionnels de santé spécialistes de la santé des femmes, quel que soit leur âge, de la puberté à la post-ménopause. Ce réseau vient de mettre en place le premier parcours de soin global pour accompagner les femmes dans la ménopause : gynécologie, cardiologie, psychologie, sexologie, nutrition… Détail.



Si la ménopause concerne ou concernera toutes les femmes, avec aujourd’hui près de 14 millions de femmes en France, elle est encore un sujet tabou pour pratiquement un tiers (30%) d’entre elles, selon une enquête réalisée par l’institut Kantar pour la Mgen et la Fondation des femmes.
 
Un sujet majeur donc, dont il est grand temps de s'occuper car, bien prendre en charge la ménopause, c'est organiser une prise en charge complète et coordonnée de l’ensemble des symptômes et risques qui peuvent se manifester face à ce nouvel équilibre hormonal qui rend les femmes plus à risques dans certains domaines.
 
Dans la pratique, ce parcours de soin « ménopause » est conçu pour accompagner les femmes avec bienveillance durant cette période de transition.
 
« L’accompagnement pluridisciplinaire et coordonné des femmes lors de la ménopause est essentiel pour optimiser leur qualité de vie, gérer les symptômes tels que les bouffées de chaleur, les troubles du sommeil ou encore la sécheresse vaginale et prévenir les complications à long terme » indique le Dr Alix Roquette, directrice médicale et gynécologue médicale chez Sorella.
 
Et de poursuivre : « cette approche globale implique la collaboration entre gynécologues, cardiologues, psychologues et autres professionnels de la santé, afin de personnaliser les soins en fonction des besoins spécifiques de chaque patiente.”  
 
Dans la pratique, il convient de prendre en compte les mécanismes hormonaux complexes en jeu et d’apporter des solutions individualisées pour atténuer les effets indésirables.
 
Par exemple, les sage-femmes et gynécologues assurent un suivi gynécologique ; les kinésithérapeutes accompagnent la reprise de l’activité physique ou encore, la rééducation périnéale, l'acupuncture et l’hypnose offrent des ressources apaisantes pour atténuer les inconforts.
 
Quant à la prise en charge diététique et l’accompagnement psychologique et en sexologie, elles sont également au cœur de cette approche, visant à favoriser le bien-être global des femmes dans cette phase de leur vie.
 
« Nous avons mis en place quatre piliers : l’expertise, la pluridisciplinaire, la coordination des soins et les partenariats avec les hôpitaux, incarnés sur le terrain par l’infirmière de coordination : lien entre les professionnels de santé autour d’une femme, complémentarité des expertises au sein d’un même centre, formation continue pour toujours enrichir l’offre de soin… » précise Claire Derache, responsable de la coordination chez Sorella.
 
Et de conclure : « c’est grâce à ces quatre piliers que l’on peut proposer aux femmes un parcours de soin centré sur leurs besoins et leurs problématiques ». 
Publié le 01/07/2024 à 06:00 | Lu 5646 fois




Retrouvez Senioractu.com sur
Facebook
X


Facebook
X