Memoria : nouvelle montre pour lutter contre les errances des patients Alzheimer

Face au nombre croissant de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer (ou autres pathologies neurodégénératives), Arkéa Assistance, société à mission œuvrant en faveur du maintien à domicile depuis 2012, a développé une montre connectée qui vise à protéger du risque d’errance et rassurer les proches des personnes atteintes par la maladie. Explications.



©Arkéa Assistance
Pour assurer la sécurité des malades Alzheimer mais également pour soulager leur entourage, Arkéa Assistance vient de dévoiler sa première montre connectée permettant d’être alertée en cas d’errance mais aussi, de géolocaliser la personne à tout moment et de la joindre automatiquement pour la rassurer.
 
Cela fait déjà une quinzaine d’années que ce type de produit existe sur le marché. Forcément, avec les évolutions techniques et technologiques, leur précision et leur efficacité se sont accrues…

Cette nouveauté de dernière génération ressemble à une montre classique de style Apple Watch (pas de stigmatisation donc), elle est simple d’utilisation et dispose de trois fonctionnalités majeures : le geofencing (périmètre de sécurité), la géolocalisation et le décrochage automatique.
 
« L’entourage est essentiel à l’accompagnement quotidien de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Avec l’évolution des troubles, les proches-aidants sont amenés à s’adapter continuellement. Notre offre leur permet d’être en contact avec la personne malade, de connaître le lieu où elle se trouve et d’être informée en cas de dépassement d’un périmètre autour du lieu de vie », explique Gwendal Le Coq, responsable commercial Arkéa Assistance.
 

La géolocalisation sur demande

Grâce au GPS intégré, les proches peuvent à tout moment vérifier la position du porteur de la montre en envoyant “POSITION” par SMS au numéro de téléphone associé à la montre. En réponse, ils reçoivent un message avec la position exacte de la personne.
 

Le périmètre de sécurité

La montre permet aussi de définir un périmètre de sécurité qui respecte l’autonomie de la personne atteinte tout en la protégeant (250 mètres, 500 mètres ou plus). Les proches sont prévenus dès que le porteur de la montre sort de ce périmètre. Ils reçoivent un SMS d’alerte ainsi que la position avec un lien Google Maps.
 

Le décroché automatique

Les aidants de l’abonné peuvent l’appeler à tout moment grâce à la fonction téléphone mains libres de la montre connectée. Le décroché est automatique et le porteur de la montre est joignable à tout moment, sans action de sa part.
 
Première démence chez les personnes âgées (900.000 personnes actuellement), Alzheimer est une pathologie dite neuro-dégénérative.

Elle entraîne une disparition progressive des neurones dans les régions du cerveau, provoquant une perte de mémoire, du langage, du raisonnement ou encore de l’attention. Parmi les principales craintes pour l’entourage, la perte d’orientation se traduit par des fuites involontaires, qui engendrent un état de stress permanent pour les conjoints et les aidants.
 

Informations pratiques :

Le montant de l’abonnement mensuel est de 42,80 €.
Le souscripteur bénéficie chaque année d’un crédit d’impôts de 50% du montant de l’abonnement, soit l’équivalent de 21.40 € par mois.
Publié le 14/03/2024 à 01:00 | Lu 4020 fois




Retrouvez Senioractu.com sur
Facebook
X


Facebook
X