Sommaire
Article publié le 24/11/2021 à 01:00 | Lu 4449 fois

Med4Age : 3 lauréats pour renforcer l'innovation dans la santé et le bien-vieillir




Lancé en 2019 à l’initiative de l’assureur AG2R La Mondiale, l’appel à projets Med4Age (3ème édition) vise à accélérer le déploiement de solutions innovantes dédiées à la santé et au bien vieillir. Il permet à des porteurs de projet de bénéficier d’un soutien financier dans le cadre de la validation de leur étude clinique avant son déploiement.


Si la pandémie a remis la prévention santé au cœur des préoccupations des Français, et plus particulièrement pour les publics âgés, on compte désormais un grand nombre de nouveaux produits et services dans ce domaine.

Il est donc essentiel de pouvoir valider, dans le cadre d’études cliniques, chaque nouvelle offre afin d’en évaluer l’impact sur la qualité de vie des utilisateurs, la pertinence en termes d’usage et la viabilité du modèle économique correspondant.
 
Par son soutien financier, l’assureur entend favoriser l’émergence de solutions innovantes à travers cet appel à projets portant sur deux thématiques distinctes :
- Démarche de prévention santé primaire (prévenir l’apparition de pathologies) et secondaire (prévenir les complications de pathologies déjà déclarées) pour les personnes en situation de perte d’autonomie,
- Amélioration du parcours de soins des plus de 50 ans.
 
Cette nouvelle édition de Med4Age a recueilli 30 dossiers de candidatures éligibles sur l’ensemble du territoire national, parmi lesquels trois lauréats ont été sélectionnés :
 
AbilyCare : créée en 2021, AbilyCare propose une solution numérique de quantification de la motricité permettant notamment d’évaluer les risques de fragilité. Grâce à une collaboration avec
Prox6Nov, des évaluations périodiques des capacités motrices sont réalisées et des actions de prévention personnalisées sont mises en place. Ce suivi s'effectue dans des maisons de santé et dans un bus sanitaire équipé et connecté permettant d’aller à la rencontre des personnes isolées.
 
OSO-AI a développé ARI, l’oreille augmentée des soignants qui améliore leur qualité de vie au Travail et sécurise les résidents d’Ehpad. Grâce à l’analyse des sons et des bruits, rendue possible par l’intelligence artificielle, ce dispositif permet de détecter les évènements à risque comme les chutes, les chocs et les appels à l’aide ou à l’inverse les situations de confort. Elle prévoit également de développer une fonctionnalité de repérage précoce des épisodes d’agitation dans les unités de vies protégées. Elle pourra être utilisée pour atténuer l’intensité des crises et diminuer le recours aux contentions physiques ou chimiques.
 
CardioRenal (Prix coup de cœur) est une start-up française qui souhaite améliorer le traitement des patients en insuffisance rénale. Elle a ainsi développé un dispositif connecté qui permettra aux patients à domicile de contrôler eux-mêmes et régulièrement leur taux de potassium dans le sang.





Dans la même rubrique
< >

Vendredi 26 Novembre 2021 - 05:43 Être vieux en France : combien ça coûte ?