Loupe DMLA : une application mobile et gratuite pour les personnes atteintes de DMLA

Après neuf mois de recherche et développement avec des professionnels et des patients, Thomas Sinclair Laboratoires vient de lancer l’application Loupe DMLA, disponible dès maintenant gratuitement sur Apple store et Google Play qui apporte un soutien pratique et innovant aux patients, à leurs proches et aux professionnels de la santé visuelle.



Avant de présenter ce nouveau concept, rappelons qu’une application est un petit programme dédié à telle ou telle tâche disponible sur téléphone mobile ou tablette.
 
Testée auprès de plus de 400 utilisateurs, cette nouvelle application baptisée Loupe DMLA a déjà conquis les professionnels concernés par la santé visuelle, dont les orthoptistes et ophtalmologistes.
 
« Cette application est devenue un outil essentiel dans notre pratique quotidienne, à la fois en cabinet et pour nos patients en extérieur », déclare pour l’occasion un orthoptiste utilisateur.
 
Pour les patients, cette application gratuite les aide grâce à sa loupe. Or, aujourd’hui, tout le monde est équipé d’un smartphone, y compris les seniors, cette application devrait donc faire son apparition sur de nombreux téléphones dans les semaines et mois à venir !
 
Lire aussi : Odysight, une application qui suit l’évolution de la vision des patients atteints de maladies rétiniennes.
 
Dans la pratique il s’agit d’une loupe électronique ultra-puissante pour lire, agrandir, augmenter le contraste avec des réglages simplifiés du grossissement, du contraste et éclairage Led. Elle possède aussi un télé-agrandissant qui transforme votre smartphone en télé-agrandisseur pratique et enfin, elle est équipée d’un simulateur de DMLA qui aide les proches à comprendre les effets de la maladie sur la vision.
 
Avec Loupe DMLA « nous voulons transformer la manière dont les personnes atteintes de DMLA vivent leur quotidien » explique Yves Jacquot, directeur de Thomas Sinclair Laboratoires.
 
Tous les développements sont entrepris avec différents partenaires du monde des sciences, des techniques et de la médecine, et plus particulièrement dans les secteurs de l'optique, de la santé et de l'ophtalmologie.
 
Il faut savoir que la DMLA touche 8% des Français. Elle est la première cause de handicap visuel chez les plus de 50 ans. Et 25 à 30% des plus de 75 ans en souffrent. Compte-tenu du vieillissement de la population, ces chiffres pourraient augmenter dans les années à venir.  
 
 
Publié le 02/07/2024 à 01:00 | Lu 2224 fois


La rédaction vous conseille
< >



Retrouvez Senioractu.com sur
Facebook
X


Facebook
X