Sommaire
Article publié le 31/10/2018 à 01:00 | Lu 2294 fois

Longévité pour tous : un livre d'actualité

Les éditions In Press viennent de publier dans leur collection Old’Up un ouvrage intitulé Longévité pour tous dans lequel les auteurs*, dont Serge Guérin et Claudine Attias-Donfut, proposent des voies de réflexion et d’action et prouvent que l’âge peut être une chance pour les vieux comme pour la société et le pays. A lire.


longévité pour tous
De nos jours, de plus en plus de livres s’intéressent aux seniors et au vieillissement. Il en existe dans tous les domaines et sous toutes les formes : de l’essai à la bande dessinée en passant par les romans, les guides, etc.
 
L’un des derniers en date est Longévité pour tous, un livre de 272 pages (15 euros) rédigés par un aéropage de spécialistes des questions du vieillissement. Un ouvrage totalement dans l’actualité alors que la Ligue des droits de l’Homme (LDH) et l'AD-PA soutiennent la campagne contre « l’âgisme » intitulée « de 70 jours jusqu'au 70e anniversaire » de la Déclaration universelle des droits de l'Homme nommée en Europe « Egaux à tout âge ».
 
Dans un monde qui vieillit, tous ces auteurs qui connaissent parfaitement ces questions de l’âge, rejettent le discours dominant consistant à affirmer que la vieillesse c’est uniquement la dépendance, des coûts, de l’assistanat…
 
Loin de ce tableau alarmiste, ces spécialistes affirment que la longévité pour tous résulte d’un recul de l’âge de la vieillesse et de ses handicaps. Une chance pour chacun, une chance pour la société et pour les pays concernés. Et de rappeler à raison d’ailleurs, qu’une majorité croissante de la population âgée est lucide et valide.
 
Pour autant, les obstacles à l’accès à la vie sociale sont nombreux : fragilité, isolement, solitude… Tout entraine l’exclusion sociale des ainés, quels que soient leurs souhaits, leurs compétences et les besoins de la société.
 
« Avec bientôt près de 30% de la population âgée de 60 ans et plus, l’exclusion sociale et le déni des droits seront demain incompatibles avec l’équilibre social. Le fonctionnement sociétal deviendra impossible sans une participation active de ces adultes âgés » conclut fort justement le communiqué de la maison d’édition.
 
En librairie le 7 novembre 2018
 
*Claudine Attias-Donfut, Albert Evrard, ique Ferry, Françoise Forette, Marie-Françoise Fuchs,
Michèle Grosclaude, Serge Guérin, Marie-Ève Joël,Sophie Moulias, Jean-Luc Noël, Monique Pelletier, Louis Ploton, Jean-Marie Robine, Astrid Sukelberg, Benoît Verdon






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 30 Octobre 2018 - 01:58 Pour des droits égaux à tout âge