Les rosés de l'été 2022, troisième chapitre

Pour ce troisième chapitre consacré aux rosés de l’été, nous quittons la Provence pour le Languedoc et ces vins qui bénéficient de l’IGP, de l’AOP pays d’OC ainsi que de l’AOP Corbières. Quatre de ces vins restent sous la barre des 10 euros, seul le Corbière dépasse ce seuil.





Parmi les quatre « Pays d’Oc », l’un est un vin biologique et les deux autres bénéficient du label « vegan ». Ces quatre vins font partie des vignobles de Foncalieu du domaine de Corneille. Dernier détail, aucun de ces flacons n’est identique et tous possèdent une forme différente et originale.
 
En plein IGP Pays d’Oc, « Le Versant 2021 » est un 100% grenache rosé des Vignobles Foncalieu. Cultivé sur le versant nord de coteaux de la région d’Ensérune, il est constitué d’une sélection de parcelles qui bénéficient d’un micro climat.
 
Sa robe rose très pâle est tout à fait dans l’esprit actuel des amateurs. Le nez fait ressortir des notes de petits fruits rouges ; en bouche, ce sont les agrumes qui ressortent en premier avec une longueur fraîche et suave.
 
Pour cet élégant flacon en série limitée, c’est l’illustratrice Victoria Roussel qui propose un décor inspiré du paysage des vignobles languedociens et de ses collines. Le Versant 2021 s’accordera avec les tapas de l’apéritif ou des grillades de poissons. 8,50 euros chez les cavistes.
 
Vignobles de Foncalieu encore avec le Cardounettes issu de vignobles de la région de Béziers. Il s’agit ici d’un vin en 100% syrah en IGP Pays d’Oc. Un vin qui bénéficie du label agriculture biologique pour la culture de ses vignes.
 
Sa robe, presque transparente tellement la teinte rosée est pâle, lui apporte une sensation de légèreté. Une bouche de fruits rouges, fraîche et aromatique, le Cardounettes est un rosé passe partout. Les salades fraîches de l’été, des tartares de poissons, des sardines grillées, il conviendra parfaitement. 8 euros chez les cavistes.
 
Toujours en IGP Pays d’Oc, l’Eclat de Soleil est un rosé qui bénéficie du label vegan et HVE. Là encore, il s’agit d’un vin monocépage : le malbec qui est cultivé sur des parcelles au climat méditerranéen inondée de soleil.
 
Une robe saumon clair annonce une bouche fruitée de groseille et de fraise. Fruité et gourmand, ce rosé conviendra à une cuisine de soleil, des barbecues ou simplement à l’apéritif. Eclat de Soleil, Vignobles de Foncalieu, 8,50 euros.
 
En appellation AOP Languedoc, le Terre d’Eden est un assemblage de syrah, de grenache et de Carignan.
 
Il bénéficie d’un climat aux étés chauds et secs et d’hivers et de printemps doux. Un vin qui bénéficie des labels vegan et HVE. Une robe claire, un nez aux arômes de pêches blanches et une bouche aux notes d’agrumes font de ce vin le compagnon parfait pour de apéritifs en soirée accompagnés de gambas grillées, de salades fraîches ou d’un carpaccio de Saint Jacques. Terre d’Eden, Vignobles Foncalieu 10 euros.
 
Nous terminerons cette sélection estivale avec un rosé des Corbières. Le Château Haut Gléon 2021 est un AOP Corbières issu de parcelles à bonnes réserves hydriques. Assemblage de 60% de grenache et de 40% de syrah -30% de la cuvée est élevée en fûts.
 
Présenté dans un flacon élégant qui laisse voir une robe rose framboise éclatante, le Château Haut Gléon est une jolie gourmandise au nez de fruits rouges d’où ressort l’astringence du cassis. La bouche délicate et légèrement épicée débouche sur une belle longueur fruitée.
 
A déguster avec de jolis plats d’été, des grillades  ou dans une salade de fraises. Château Haut Gléon 2021, 15,50 euros.
 
Joël Chassaing-Cuvillier

Article publié le 28/06/2022 à 01:00 | Lu 1585 fois