Sommaire
Senior Actu

Article publié le 28/06/2018 à 01:00 | Lu 1448 fois

Les grands-parents : un mode de garde régulier ou occasionnel pour 66% des enfants

La Drees (ministère de la Santé) vient de publier une nouvelle étude intitulée « Les grands-parents : un mode de garde régulier ou occasionnel pour deux-tiers des jeunes enfants ». Cette enquête a été menée par Morgan Kitzmann de l’Ined. Détails.


Les grands-parents : un mode de garde régulier ou occasionnel pour 66% des enfants
Depuis des décennies et d’une manière générale, les grands-parents sont les personnes à qui les parents confient leurs enfants le plus naturellement du monde. Et ce, dans la plupart des parties du globe.
 
Toutefois, on assiste de nos jours, dans les pays européens mais aussi aux Etats-Unis, à une baisse de cette habitude ; les grands-parents issus de la génération du baby-boom n’étant pas toujours d’accords pour s’occuper du petit dernier pendant papa et maman travaillent.
 
D’ailleurs, comme le rappelle cette nouvelle étude de la Drees parue dans la revue Etudes et Résultats (numéro 1070) « le recours aux grands-parents comme solution de garde et d’accueil des jeunes enfants répond à des logiques très spécifiques ».
 
De fait et contre toute attente, les grands-parents sont rarement « le premier mode de prise en charge des enfants de moins de 6 ans ». Comme l’indique cette étude, « seuls 2% sont gardés principalement de cette manière » ; c’est peu. Pourtant, l’intervention des grands-parents est loin d’être anecdotique : on considère qu’environ deux-tiers des petits de moins de 6 ans sont gardés au moins occasionnellement par eux.
 
De nos jours, on constate ainsi que les formes d’aide apportée par les grands-parents viennent plutôt compléter les modes d’accueil existants. Les interventions des grands-parents concernent davantage d’enfants en semaine que les week-ends, mais pour des temps plus courts. Le mercredi fait exception : une forte proportion d’enfants sont gardés pour des durées relativement longues.
 
Par ailleurs, précisions que la garde des petits-enfants par leurs grands-parents prend différentes formes qui se combinent entre elles : soit dans le cadre d’une organisation régulière, soit en dépannage ou encore pour les vacances et les week-ends.
 
Naturellement, la faible distance entre les logements des grands-parents et des petits-enfants ainsi que l’activité des mères sont les facteurs qui augmentent le plus la probabilité de recourir aux grands-parents dans une organisation régulière…