Sommaire
Article publié le 20/04/2021 à 11:34 | Lu 1675 fois

Les bienfaits de la fraise avec les Thermes de Brides-les-Bains




Les premières fraises arrivent sur nos étals, marquant le retour d’une saison attendue par les gourmands, celle des fruits d’été ! Gorgée de soleil, riche en saveurs, fine et délicate, la fraise est le fruit rouge préféré des Français et le dixième fruit le plus consommé par nos compatriotes. Pour Nathalie Négro, responsable du Centre Nutritionnel des Thermes de Brides-les-Bains, ce fruit possède de multiples vertus mais il permet surtout de travailler sur un élément clé de la régulation du comportement alimentaire : l’écoute de ses sens.


Photo by Morgane Perraud on Unsplash
Le saviez-vous ?
Il en existe plus de 600 variétés de fraises (source : agriculture.gouv) et surtout, à chaque variété sa saveur particulière.
 
La saison des fraises françaises débute quant à elle fin mars avec l’arrivée du printemps et se termine mi-juin mais. Mais elle se prolonge jusqu’en novembre pour les variétés dites « remontantes » (source : Fraisedefrance.fr).
 
Par ailleurs, ce fruit rouge présente bien des atouts : en effet, la fraise est le fruit rouge le plus riche en vitamine C après le cassis. Ainsi, une portion de 200g de fraises couvre nos besoins pour la journée.
 
Autre avantage, elle est le deuxième fruit le moins calorique avec seulement 6% de sucres. Le premier étant le citron avec 2%. Les fraises contiennent aussi deux fois plus de fibres que la moyenne des fruits. Enfin, ses antioxydants participent à la protection de notre cœur et nos vaisseaux sanguins.
 
Manger en pleine conscience avec la fraise :
Avant de démarrer, il convient de se mettre en condition. Assis, les yeux fermés, prenez le temps de respirer calmement, et ce, tranquillement pendant 2 à 3 minutes. Il faut ensuite imaginer les fruits à déguster.
 
• Choisir trois variétés de fraises et en poser une de chaque devant soi.
• Les regarder d’abord : comparer leur taille, leur couleur, leur forme.
• Puis il faudra les toucher, les palper : certaines sont plus granuleuses que d’autres, d’autres peuvent donner l’impression de grincer sous les doigts. Certaines sont fermes, d’autres plus molles.
• L’odorat vient ensuite ; pour bien l’utiliser, fermer les yeux et prenez le temps de mémoriser les odeurs ; mais aussi de réfléchir à ce qu’elles évoquent pour soi.
• Enfin, vient le moment tant attendu de les mettre en bouche et d’en croquer une petite partie. Le toucher par les dents, l’intérieur de la joue, via le palais… Tout cela vous donne-t-il les mêmes informations que celles de vos doigts ? Le goût et la saveur de chacune sont différents. D’ailleurs, pour différencier le goût et les arômes, ne pas hésiter pas à obturer ses narines quelques secondes. L’acidité ou le sucré de chacune se fera sentir davantage
 
Dans cet esprit, pourquoi ne pas organiser un petit jeu de dégustation entre petits-enfants et grands-parents, pour reconnaître leur parfum caractéristique ou tout simplement définir les préférences de chacun ?