Sommaire
Article publié le 11/07/2017 à 01:00 | Lu 1372 fois

Les Zastuces : l'innovation au service de la prévention de la perte d'autonomie

Lors de la Journée nationale interrégime de Bordeaux, une vingtaine d’innovations au service de la prévention de la perte d’autonomie ont présentées dans le Forum des innovations. Aujourd’hui, présentation de l’application Les Zastuces qui vise à favoriser le bien-vieillir.


En 2014, le GIE IMPA (Groupement d’Intérêt Economique Ingénierie Maintien à Domicile des personnes âgées), qui regroupe la CARSAT, les caisses de la MSA et du RSI Bourgogne-Franche-Comté, a lancé une campagne de communication autour du bien vieillir : Les Zastuces.
 
Cette série de 40 épisodes « format dessin animé » mettant en scène une famille de magiciens a été diffusée sur France 3, You Tube et sur le site www.leszastuces.com. En 2017, la famille de magiciens a fait place à de vrais retraités qui livrent une vision positive de la retraite et du « bien vieillir ».
 
En tout, 40 recommandations font écho à la parole des retraités filmés :
- les comportements et les activités sont les alliés de la santé ;
- se faire aider par un ami pour continuer une activité, une piste à explorer ;
- après une hospitalisation, vos caisses de retraite accompagnent votre retour à domicile ;
- participer à des activités collectives de prévention permet de solliciter son cerveau et de bien vieillir…
 
Une application Les Zastuces
Au regard du développement massif de l’utilisation des tablettes et smartphones, le nombre d’internautes âgés de plus de 65 ans a progressé de plus de 40%. Ce constat a conduit la structure à développer une application « les Zastuces », pour mettre à disposition des personnes âgées un nouvel outil d’information et de conseils pédagogiques sur le bien vieillir, tout en s’amusant.
 
La dimension ludique de cette application permet à tous les retraités de stimuler leurs fonctions cognitives directement sur leur smartphone et de les rendre ainsi davantage acteurs de leur vieillissement positif. Le projet permet de faire passer, au travers des nouvelles technologies, des messages de prévention du vieillissement de façon pédagogique grâce à la diffusion de conseils pratiques.
 
Prévue pour décembre 2017, la livraison de cette application reprendra les différentes vidéos sur le bien-vieillir réalisées en 2014, les fiches « Astuces » pour bien vieillir, des questionnaires d’auto-évaluation, ainsi que des jeux valorisant des clés du bien-vieillir.
 
La conduite de ce projet a été menée en associant des retraités technophiles et non technophiles à chaque étape pour s’assurer, grâce à ce focus groupe et à des tests utilisateurs que l’application finale corresponde aux besoins et aux attentes de tous les retraités et futurs retraités.
 
Renforcer le lien social dans les lieux de vie collectifs
L’application pourra également être utilisée dans le cadre de projets de vie sociale au sein des lieux de vie collectifs, qui sont des structures intermédiaires entre le logement et les EHPAD  adaptées aux retraités les plus fragilisés mais encore autonomes. En effet, le Gie IMPA a conçu cette application avec l’ambition de pouvoir également l’utiliser dans le cadre d’ateliers collectifs animés par un évaluateur au sein de ces structures.
 
Le projet se déclinera en deux actions :
- Séance n°1 « comprendre les Zastuces du bien vieillir à domicile » : durant cet atelier collectif de 1h30, un épisode des Zastuces sera présenté. Il sera suivi d’un débat sur la thématique abordée, sur la prévention dans sa généralité et sur les problématiques que les seniors peuvent rencontrer. Cet atelier sera suivi d’un entretien individuel d’1h30 permettant d’évaluer les attentes et besoins des participants.
 
- Séance n°2 « bien vivre connecté et informé » : deux semaines après l’atelier, les seniors pourront bénéficier d’un accompagnement individuel :
• accompagnement à la 1ère séance de gym
• soutien dans l’acquisition d’une téléalarme
• aide à la prise de rendez-vous chez le médecin
• aide à la consultation des sites des caisses de retraites.
 
De manière générale, cette application et son développement doit permettre de faire le lien entre les aides individuelles et les programmes de prévention collectifs proposés par les caisses de retraite en interrégime.