Sommaire
Article publié le 23/11/2018 à 01:51 | Lu 698 fois

Les Jardins d'Arcadie misent sur l'intergénérationnel

Le groupe de résidences-services pour seniors Les Jardins d’Arcadie annonce la mise en place d’un partenariat avec Tous en Tandem, générations complices, un réseau d’étudiants au service des aînés. Après plusieurs semaines de test, les rendez-vous entre générations opèrent aujourd’hui dans 19 établissements.


Voici une excellente initiative qui vise à favoriser les rencontres entre les générations au sein des résidences-services pour seniors, Les Jardins d’Arcadie. Des établissements où vivent les 65 ans et plus autonomes ou semi-autonomes.
 
L’idée de ce projet ? organiser des rendez-vous entre les étudiants de Tous en Tandem avec les seniors vivant au sein de ces structures. Dans la pratique, un étudiant surnommé Tandémien (pas très joli comme nom, mais passons) vient présenter à un petit groupe de seniors une thématique culturelle à découvrir et à explorer sous la forme d’un atelier de 1h30.
 
Chaque session d’atelier démarre par une série d’indices distillés par l’étudiant, qui amènent à découvrir le thème de l’atelier. Le sujet abordé fait donc l’objet d’une devinette auprès des participants. Au-delà de l’aspect ludique, il s’agit de susciter la curiosité et donc, in fine, de stimuler le cerveau. Bien évidemment, l’idée n’est pas de mettre à défaut les personnes âgées ou les étudiants. Il faut simplement que tout le monde passe un moment de complicité, riche de sens et agréable.
 
« Lors de nos rendez-vous, qui proposent un focus sur un artiste, un passage de l’histoire, une personnalité emblématique, un lieu mythique ou encore une invention, les Tandémiens nous racontent que les personnes âgées partagent rapidement leurs souvenirs et leurs expériences de vie » confie l’un des responsables de ce projet.
 
Et de poursuivre : « nous avons remarqué que bien souvent, la personne âgée se met en retrait ou ne pense plus être capable de… Avec douceur, les participations se font plus affirmées au fil des séances, et finalement, les seniors se surprennent eux-mêmes. À la résidence seniors de Versailles, une dame a fait une lecture très théâtrale, alors qu’elle pensait ne pas pouvoir lire en public ».
 
Point important, en favorisant les rencontres et les transmissions intergénérationnelles, ce n’est pas simplement les liens entre les générations qui se renforcent mais aussi ceux entre les personnes du même âge.






Dans la même rubrique :
< >