Sommaire
Article publié le 11/12/2018 à 02:12 | Lu 1396 fois

Les Glaneurs : du lien social et des confitures pour les ainés

L’atelier Les Glaneurs en Saône-et-Loire, confectionne des confitures qui sont ensuite distribuées gracieusement aux personnes âgées isolées. Une bonne idée pour, d’une part, réduire le gaspillage alimentaire et d’autre part, venir en aide aux ainés.


La confiture revêt un aspect un peu particulier pour les anciens. Surtout dans les campagnes. C’est un produit du terroir, ancestral, qui permet de profiter de l’été durant les longs mois d’hiver.
 
C’est donc cet aliment emblématique que l’atelier Les Glaneurs, qui se trouve dans la communauté de communes du Grand Autunois Morvan, a décidé de fabriquer afin de l’offrir* aux personnes âgées isolées lors de visites de courtoisie. A l’heure actuelle, une quarantaine d’ainés sont inscrits à ce programme.
 
Une belle action (facilement reproductible par d’autres ateliers ou associations) qui permet d’agir d’une part sur la réduction du gaspillage alimentaire (une grande tendance ces derniers temps) et d’autre part, sur la solitude des personnes âgées.
 
Rappelons que le terme glaneur provient de l’action de glaner qui est un droit d’usage sur la production agricole, existant notamment en France, sous différentes formes depuis le Moyen Âge. Par exemple, après la moisson, le ramassage de la paille et des grains tombés au sol est autorisé
 
*en partenariat avec le Centre intercommunal d’action sociale (CIAS).