Sommaire
Senior Actu

Article publié le 22/05/2018 à 01:55 | Lu 1807 fois

Le yoga de la vue : à la découverte de la méthode du Dr Nakagawa

Les éditions Le courrier du livre vont publier le 4 juin prochain, le dernier ouvrage du docteur japonais Nakagawa. Intitulé Le yoga de la vue, ce livre de 208 pages (17 euros) vous propose de découvrir cette méthode qui permet, naturellement, d’améliorer une vue faible et déficiente. A découvrir.


Le yoga de la vue
Voici un livre qui devrait intéresser les presbytes et tous ceux qui, d’une manière générale, ont des problèmes de vue. C’est-à-dire, une grande partie de la population française qui est touchée plus ou moins fortement par une vision déficiente.
 
Dans la pratique, la méthode Nakagawa vise à prévenir -et même guérir- les principaux problèmes liés aux yeux. Comment ? Par le yoga de la vue.
 
En s’appuyant sur les principes philosophiques du yoga, ainsi que sur les dernières avancées en neurosciences, le directeur du Centre de remise en forme de la vision à Tokyo montre comment retrouver le fonctionnement normal de votre vue, d’une part en utilisant le « pouvoir de l’intention » du cerveau et d’autre part, en renforçant vos muscles oculaires par le biais d’exercices simples.
 
Pour le Dr Kazuhiro Nakagawa, : « le cerveau voit par le biais des yeux. Le cerveau est le maitre et les yeux sont ses servants. La clé d’une bonne vue réside dans le cerveau ». Le spécialiste japonais n’est d’ailleurs pas le seul à prôner cette méthode. Le docteur américain Bates propose peu ou prou les mêmes conseils.
 
De fait, le livre offre de nombreux schémas de mouvements oculaires qui permettent de pratiquer ces exercices qui visent à régler les principaux problèmes de vision de l’hypermétropie à la myopie en passant par la presbytie, la fatigue et le vieillissement oculaires ; le yoga des yeux consiste à réaliser des exercices visuels dix à quinze minutes par jour.
 
« Avec une pratique assidue et régulière, même les troubles visuels les plus sévères s’en trouveront améliorés » assure l’éditeur. Naturellement, tout ceci ne doit pas vous empêcher de vous rendre chez l’ophtalmo en cas de problèmes graves. On parle ici d’exercices qui visent à vous aider à améliorer votre vision, mais il ne faut surtout pas se reposer uniquement sur le yoga des yeux. Dans certains cas, la visite chez le spécialiste s’impose !