Sommaire
Article publié le 01/08/2018 à 11:51 | Lu 4819 fois

Le pain brioché G-Nutrition, remboursé par la Sécu

Etonnant mais vrai ! Conçu par le centre de recherche Cerelab et la société française Nutrisens, spécialisée dans la nutrition clinique et l'alimentation médicale, le petit pain brioché G-Nutrition rejoint la liste des produits remboursables par la Sécurité Sociale sur ordonnance. Disponible jusqu'alors dans les établissements de santé, il sera disponible en officines dès le mois d'octobre 2018.


Le pain brioché G-Nutrition, remboursé par la Sécu
En 2007, la Haute autorité de santé (HAS) donnait l’alerte : entre 15 et 38% des personnes âgées vivant en maisons de retraite étaient en état de dénutrition. Or, qui dit dénutrition, dit perte de poids et sarcopénie, ce qui a des conséquences lourdes (voire parfois fatales à terme) sur la qualité du vieillissement, sur la qualité de vie et augmentent les risques de dépendance.
 
Fruit d’un programme de recherche de cinq ans, le pain G-Nutrition vise à préserver et renforcer le capital santé des plus fragiles. Depuis deux ans, la boulangerie qui le fabrique, 365 matins, a mis en place un site Internet de commande afin de faciliter sa distribution dans les maisons de retraite mais également chez les particuliers. Cet été, il rejoint la liste des produits remboursables par la Sécu –sur ordonnance- et sera disponible en officines dès le mois d'octobre 2018.
 
Pour Georges Devesa, patron de Nutrisens, « ce pain est la parfaite illustration de notre stratégie : partir d'aliments traditionnels, par exemple le pain, et les enrichir tout en préservant le goût et la forme. C'est une nouvelle génération de compléments nutritionnels oraux qui suscitent un réel plaisir gustatif, bien loin des boissons lactées qui deviennent vite lassantes ».
 
Premier complément nutritionnel oral sous forme de pain brioché, cet aliment est recommandé dans les situations de besoins protéiques des personnes âgées et/ou dénutries ou d'une fonte musculaire. Il s’avère hyperénergétique (3,01 Kcal/g), hyperprotéique (20,6 g de protéines/100 g) et riche en vitamines (B et D) et minéraux (calcium, phosphore, magnésium, zinc, fer, sélénium). Il permet également le maintien de l'autonomie du patient grâce au concept du « manger main ».
    
Selon une étude d’y il a trois ans, les seniors apprécient le pain de qualité artisanale ; ce qui n’est bien évidemment par le cas de ce pain, mais ce dernier offre d’autres avantages. D’une manière générale, les ainés privilégient les pains réputés meilleurs pour leur santé. Comme les plus jeunes, ils sont seuls ou en couples et ont besoin de petites quantités et de longue conservation. Ils pratiquent la congélation pour ne pas gâcher et pour avoir toujours du pain à disposition. Ils s’intéressent également aux nouveautés pour renouveler leurs tables festives et faire plaisir à leurs petits-enfants.
 
Ce pain brioché a été reconnu d'intérêt de santé publique par la Commission Nationale d'Evaluation des Dispositifs Médicaux et des Technologies de la HAS (Haute Autorité de Santé). Compter 12.48 euros la boite de 12 pains de 65 g. Existe avec pépites de chocolat.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Octobre 2018 - 06:32 On mange trop de sel !

Mardi 9 Octobre 2018 - 13:05 Mieux manger, moins déprimer