Sommaire
Article publié le 03/04/2017 à 01:00 | Lu 2125 fois

Le minimum vieillesse augmente de 27 euros... par an !

Depuis le 1 er avril 2017, les prestations familiales et sociales, dont le minimum vieillesse (Aspa) seront revalorisées de 0,3%. Mais ne vous emballez pas trop vite, cela représente la modique somme de 27 euros. Non, pas par mois. Par an. Quant aux pensions de retraite. Toujours rien…


Le minimum vieillesse augmente de 27 euros... par an !
Depuis le 1er avril dernier, toutes les prestations familiales ont été augmentées de 0,3% dont l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) ou si vous préférez, le minimum vieillesse. Ce qui représente un montant total qui ne dépasse pas les 27 euros. Par an, pas par mois ! Soit, 2,25 euros mensuel. Avec ça, les personnes âgées dans le besoin vont enfin pouvoir manger à leur faim et se soigner comme il se doit.
 
De fait, le montant de l’Aspa va passer de 800,80 à 803,04 euros par mois pour une personne seule et de 1.243,24 à 1.246,96 euros pour un couple. Pour rappel, l’année dernière, la hausse était de 0,1 et depuis 2012, cette aide financière a été augmentée de 2,5% (vs 10% pour le RSA).
 
Rappelons que l’Aspa remplace depuis le 1er janvier 2006, le « minimum vieillesse ». Accordée sous condition de ressources, elle est destinée à assurer un minimum de revenus aux personnes d’au moins 65 ans (ou ayant atteint l’âge légal de départ en retraite en cas d’inaptitude au travail ou de situations assimilées) justifiant de revenus annuels inférieurs à 9.600 euros pour une personne seule et à 14.904 euros pour un couple. L’ASPA concerne environ 600.000 personnes et coûte à l’Etat dans les 3 milliards d’euros.
 
Paroles, paroles… Emmanuel Macron s’engage à augmenter l’Aspa de 100 euros par mois, Benoit Hamon de 10%, Marine Le Pen de 20% et Jean-Luc Mélenchon veut la porter à 1.008 euros par mois soit le seuil de pauvreté... Quant aux pensions de retraites, leur revalorisation devrait intervenir le 1er octobre 2017. 

Mieux comprendre l'Aspa

Pour une personne seule (exemples avec chiffres de l’année dernière)
Le montant annuel de l'Aspa pour une personne seule est au maximum de 9 609,6 € (soit 801 € par mois).
 
Votre montant est calculé en tenant compte de la différence entre 9 609,6 € et vos ressources.
 
Par exemple, si vous percevez 8 000 € par an, le montant de l'Aspa est déterminé ainsi : 9 609,6 € - 8 000 € = 1 609,6 € par an.
 
Si vous vivez en couple
Si vous vivez en couple (mariage, Pacs ou concubinage), le montant annuel de l'Aspa est au maximum de 14 918,9 € (soit 1 243 € par mois).
 
Votre montant est calculé en tenant compte de la différence entre 14 918,9 € et vos ressources.
 
Par exemple, si votre couple perçoit 13 000 € par an, le montant de l'Aspa est déterminé ainsi : 14 918,9 € - 13 000 € = 1 918,9 € par an.






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 10:06 Fin de vie : trois projets récompensés