Sommaire
Article publié le 19/11/2018 à 01:00 | Lu 467 fois

Le doggy-bag sera obligatoire en France à partir de 2021

Le fameux doggy bag, pratique anglo-saxonne très courante qui consiste à ramener chez soi les produits non consommés dans un restaurant, va devenir obligatoire en France à partir du 1er juillet 2021. Une bonne chose dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire.


Aux Etats-Unis, en Australie, dans la plupart des pays asiatiques, s’il reste quelque chose dans votre assiette à a fin de votre déjeuner ou diner au restaurant, vous pouvez sans problème demander à ce qu’on vous fournisse un doggy-bag.
 
La traduction littérale de cette expression anglosaxonne pourrait être : « sac à toutou ». Initialement, on prétextait en effet, que les restes non consommés au restaurant serviraient plus tard pour le repas du chien !
 
Dans la pratique, le doggy-bag peut prendre la forme d’une barquette en plastique, d’une boite en carton, d’un sac en papier, etc. En fonction des aliments qu’il devra contenir ou du type de restaurant (la pizzeria proposera bien évidemment une boite en carton plate).
 
Jusqu’à maintenant, à part quelques établissements « pionniers » et soucieux du gaspillage alimentaire, cette pratique est quasiment absente du marché de la restauration française. Mais les choses vont changer !
 
En effet, le législateur, dans le cadre de la loi Alimentation du 1er novembre 2018, va obliger les professionnels de la consommation sur place de fournir un doggy bag aux clients qui en feront la demande. Ce, à partir du 1er juillet 2021.
 
A cette date, les restaurateurs et les débitants de boissons devront mettre à disposition de leurs clients consommant sur place des contenants réutilisables ou recyclables (à l'exclusion des offres à volonté et des boissons consignées).





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 14 Décembre 2018 - 04:00 A la découverte du Chateau Vieux Landat Haut-Médoc

Vendredi 7 Décembre 2018 - 09:39 LOT 40, un rye canadien à découvrir !