Sommaire
Article publié le 18/01/2018 à 01:00 | Lu 3842 fois

Le café augmenterait la longueur des télomères

Selon l’étude britannique NHANES* réalisée l’année dernière sur près de 6.000 personnes, la consommation de café augmenterait la longueur des télomères de nos chromosomes, ce qui semblerait indiquer que cette boisson ralentisse le vieillissement biologique.


Le café augmenterait la longueur des télomères
« On sait que l’usure des télomères peut finir par atteindre un seuil qui conduit la cellule à entrer en sénescence. Cet état instable favorise l’apparition de maladies dégénératives ou de cancers, explique Athanase Bénétos, chef du service de gériatrie au CHRU de Nancy, professeur des Universités et chercheur à l’Inserm. On sait également que des télomères courts augmentent le risque de maladies liées au vieillissement, comme l’athérosclérose ».
 
A l’inverse, ralentir la réduction de ces télomères, voire en augmenter leur longueur, permettrait donc de freiner notre vieillissement… Dans cet esprit, cette étude américaine réalisée en 2016 sur 5.826 adultes (2741 hommes et 3085 femmes) consommant du café et/ou de la caféine semble montrer que cette boisson aurait un effet bénéfique sur la longueur des télomères.
 
En gros, plus vous buvez de café, plus les télomères ont tendance à être longs et inversement. Pour autant, les responsables de cette recherche ne sont pas parvenus à identifier les constituants du café responsables de cet effet.
 
Parmi les très nombreuses vertus que l’on prête -scientifiquement- au café soulignons des propriétés antioxydantes. D’autre part, le café réduirait aussi la mortalité cardiovasculaire et les risques d’hypertension et de diabète.

Il serait également bon dans la prévention contre les maladies telles que Parkinson ou Alzheimer. Une étude de l’Université du Texas (USA) parue en 2015 estime même que deux tasses de café pourraient être efficaces contre les troubles de l’érection !
 
Bref, comme on le voit, le café (à condition d’éviter de le sucrer) possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Alors, vous reprendrez bien une petite tasse…
 
*Caffeine consumption and telomere length in men and women of the National Health and Nutrition Examination Survey (NHANES). Nutr Metab (Lond). 2017