Le CBD est-il efficace pour les douleurs articulaires ?

Les maladies articulaires regroupent de nombreuses pathologies affectant les articulations et les os et entraînant des douleurs, parfois aiguës ou chroniques dans une ou plusieurs articulations. Ces affections sont courantes et sont généralement liées au vieillissement. Plus de la moitié des personnes de plus de 50 ans souffrent de douleurs articulaires et dans le monde, elles sont devenues la première cause de handicap ou d’incapacité.





Le cannabidiol (CBD), est utilisé depuis quelques années, par un nombre croissant de personnes souffrant de douleurs articulaires pour réduire leurs douleurs et inflammations. Mais le CBD reste encore un produit récent et suscite donc des interrogations auxquelles nous allons tenter de répondre.
 
Qu’est-ce que le CBD ?
Le CBD est une molécule issue de la plante de chanvre qui n’est pas psychoactive et dont la prise ne provoque pas ou très peu d’effets secondaires. Le CBD existe sous plusieurs formes, mais les plus courantes sont l’huile de CBD, les baumes ou patchs au CBD ou bien encore, les fleurs de CBD.
 
Les scientifiques ont découvert en 1992 l’existence du système endocannabinoïde qui est un ensemble de neurotransmetteurs et neurorécepteurs présents dans le système nerveux chez les mammifères qui joue un rôle essentiel dans des processus physiologiques tels que le sommeil, l’appétit, le système de la douleur ou bien l’humeur.
 
Dans le cas des douleurs articulaires, la prise de CBD va donc activer ces récepteurs naturellement présents dans notre organisme et avoir une action de régulation sur le système inflammatoire et immunitaire et sur la réponse du cerveau aux signaux de douleurs.
 
D’où viennent les douleurs articulaires ?
Il existe de nombreuses maladies articulaires ; elles sont en général liées à l’âge, sont d’origine inflammatoires, peuvent être chroniques et touchent en majorité les femmes. Les plus répandues étant l’arthrite et l’arthrose.
 
L’arthrite
L’arthrite est une inflammation, la douleur apparaît au niveau d’une ou plusieurs articulations principalement au repos et peut s’atténuer lors du mouvement. Les causes sont multiples mais d’une manière générale, les femmes de plus de 50 ans sont la population la plus touchée.
 
Les traitements classiques contre l’arthrite utilisés pour soulager la douleur sont principalement des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou bien, des corticoïdes parfois directement injectés dans les articulations.
 
Ces médicaments peuvent provoquer de nombreux effets secondaires indésirables tels que faiblesse musculaire, perte de masse osseuse (risque d’ostéoporose), baisse des défenses immunitaires, troubles du sommeil, etc.
 
L’arthrose
L’arthrose est la maladie articulaire la plus répandue. Elle est provoquée par l’usure du cartilage, occasionnant un frottement des os de l’articulation, ce qui entraîne des douleurs lors du mouvement et un soulagement au repos. Les principaux facteurs sont le poids et/ou l’âge, mais peuvent aussi être d’ordre génétique ou bien liés à des traumatismes.
 
Il n’existe pas de remède miracle pour guérir de l’arthrose. Les traitements classiques visent à réduire la douleur ou réduire le processus de dégradation du cartilage. Des antalgiques ou opiacés (risque de dépendance) sont alors prescris.
 
Pour les inflammations, la prise régulière d’anti-inflammatoires stéroïdiens et non stéroïdiens provoquent des effets secondaires importants, surtout dans les cas d’inflammation chronique. Dans les cas les plus sévères, une intervention chirurgicale est parfois nécessaire.

Comment le CBD agit-il sur les douleurs articulaires ?
Le CBD, anti-inflammatoire
D’après de nombreuses études scientifiques, la prise de CBD permettrait de réguler les inflammations notamment celles de l’arthrite (1). Tous les mécanismes impliqués n’ont pas tous été découverts, et des études supplémentaires vont être nécessaires.
 
Cependant, les chercheurs s’accordent sur le fait que la prise de CBD activerait des récepteurs neurologiques présent dans notre système endocannabinoïde qui permettraient de réguler les inflammations.
 
Le CBD, anti-douleur
Le CBD agit sur la réponse du cerveau aux signaux de douleurs. Son utilisation est d’ailleurs largement répandue chez les personnes souffrant de douleurs chroniques, fibromyalgie ou bien sclérose en plaques. Le CBD permet en effet d’augmenter les niveaux de glutamate et de sérotonine, neurotransmetteurs impliqués dans la régulation de la douleur. (2)
 
Du CBD sous quelle forme pour les douleurs articulaires ?
L’huile de CBD sublinguale est la forme la plus répandue car elle permet un effet rapide de 5 à 20 min après la prise. En effet, les composés actifs du cannabidiol sont absorbés par les muqueuses situées sous la langue et atteignent le système sanguin rapidement. `
 
Les baumes ou les patchs au CBD sont aussi très utilisés dans le cas d’inflammations et de douleurs osseuses et articulaires, en combinaison -ou pas- avec de l’huile de CBD. Les principes actifs du CBD sont dans ce cas absorbés au niveau de la surface de la peau, car notre système endocannabinoïde a aussi des récepteurs présents dans les cellules cutanées.
 
En conclusion
Bien que des études scientifiques supplémentaires soient nécessaires pour prouver formellement l’efficacité du CBD pour les douleurs articulaires, un nombre croissant de personnes souffrant de ce type de maux voient un intérêt à utiliser du cannabidiol, principalement pour faire baisser les inflammations et réduire les douleurs mais aussi, pour éviter les effets secondaires des traitements classiques.
 
Sources :
1. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10920191
2. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2430692/
3. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16282192

Article publié le 07/10/2022 à 01:00 | Lu 1451 fois