Sommaire
Article publié le 30/04/2020 à 01:00 | Lu 1542 fois

La vie en rosé : l'un des petits plaisirs des beaux jours




Difficile dans l’immédiat de voir la vie en rose. Si certains ont pu tranquillement s’abriter dans leur campagne favorite, pour d’autre, la vie est plus compliquée, voire, douloureuse. Néanmoins, le soleil est là qui incite à profiter de ses rayons sur un simple balcon ou les toits en zinc parisiens. Compagnon idéal de ces moments, un rosé frais pour se donner un peu de joie avec modération.


Le moment est venu de passer aux plaisirs terrestres avec des vins de plaisir comme ces rosés si chers à la Provence. Voici une première sélection de cuvée 2019 destinée à accompagner les premières belles journées du printemps en attendant l’été.
 
D’un rosé d’une pâleur extrême à un vin sang de pigeon, la palette chromatique est large et n’est pas sans influer sur les envies d’achat. A cet égard, les femmes sont souvent attirées par des rosés presque translucides, assimilant sans doute cette légèreté de teinte à la délicatesse en bouche. 
 
Pour se démarquer, les producteurs jouent également avec le design des étiquettes. On oublie les blasons et autres armoiries pompeuses pour jouer avec l’humour ou des dessins dignes de bandes dessinées.
 
Cela apporte un aspect sans prétention qui plait particulièrement à une clientèle jeune à la recherche de produit de fêtes et de plaisir immédiat. Si dorénavant, la plupart des régions viticoles françaises proposent des rosés, la Provence arrive en tête des productions privilégiées des consommateurs. Rosé et Provence sont l’image de l’été.

Parmi les grands classiques qui offrent une régularité dans la qualité, nous retiendrons les vins du domaine du Château Romanin. Avec une robe rose pâle, le Château Romanin est un rosé élégant issu de l’agriculture biologique et possède le label biodyvin.
 
Assemblage de grenache, mourvèdre, syrah, counoise et cabernet sauvignon, il développe des arômes de fruits rouges et d’agrumes et conviendra parfaitement avec des rougets froids et des asperges.
 
Plus minéral avec une robe de bonbon acidulé, le Romanin Alpilles laisse s’exprimer un parfum de fruits rouges. Il sera parfait à l’apéritif avec du poulpe grillé au barbecue et comme tous les vins du domaine Romanin, il affiche le label biodyvin.

Restons en Provence avec les vins du domaine Cavalier comme le Château Cavalier et le 360 de Cavalier. Deux vins qui profitent de l’expérience du groupe Castel. Un millésime 2019 qui a subi la sécheresse d’un hiver et un mois de juin particulièrement chaud, néanmoins, le savoir-faire maison et de Clément Brun, le directeur technique.
 
Une robe légère et rose pâle, la cuvée Marafiance de Château Cavalier est un vin élégant et délicat, légèrement minéral, dont la bouche de fruits rouge s’accordera parfaitement avec des grillades d’agneau ou des asperges grillées.
 
De la même maison, le 360 de Cavalier représente la convivialité de l’apéritif à la française autour d’un buffet provençal. Une robe légère et pâle, un nez frais et une bouche d’agrumes pleine de vivacité, le 360 est le vin parfait pour les soirées entre copains.
 
Quittons la Provence pour le Languedoc avec un rosé produit par la nouvelle maison Bruno Andreu lancée en 2017. Un joli flacon au col étiré, une étiquette simple et sobre, un bouchon de verre, tout est fait pour offrir une image haut de gamme à ce rosé.
 
Baptisé Elixir, ce rosé issu de cépages Syrah est produit à seulement 6.000 bouteilles, ce qui en fait un produit de niche qui sera distribué chez les cavistes et des restaurants de qualité. Une jolie robe cuivrée et dense, une bouche fraîche et gourmande, cet Elixir 2019 de Bruno Andreu sera parfait avec des poissons grillés ou une salade de fruits rouges. Produit en IGP Pays d’Oc, ce rosé part à la conquête du marché français.
 
Vin festif assumé, le rosé peut se permettre de la fantaisie jusque dans sa présentation. Au sein d’un segment ultra concurrentiel, le rosé doit se distinguer dès le premier coup d’œil et attirer vers lui le client indécis face à une multitude de flacons en rayon.
 
C’est désormais l’étiquette qui a cette charge et quoi de plus original que de débarquer chez des copains avec l’une de ces bouteilles ludiques.

Les maisons les plus sérieuses se lancent désormais dans cette course à l’originalité comme la Cave de Tain qui propose le Déshaltère qui affiche une belle althérophile dessinée par Josef Pinture sur sa bouteille.
 
Il s’agit d’un rosé de syrah moelleux qui, bien frais, sera l’apéritif idéal des soirées d’été. La Cave de Tain, une maison sérieuse qui sait nous distraire. Dans le même esprit ludique, la Maison Gassier propose une édition limitée de son Côtes de Provence avec une décoration sérigraphiée particulièrement festive.

Une robe rose pâle et délicate, une bouche d’agrumes, il ne manque que les glaçons et le bruit des cigales pour être dans le rythme des vacances.
 
Joël Chassaing-Cuvillier




Dans la même rubrique
< >

Mercredi 25 Novembre 2020 - 01:00 Vins : de biens belles bouteilles pour Noël

Vendredi 13 Novembre 2020 - 01:00 Cortoisie : la France, terre de whysky