Sommaire
Article publié le 10/08/2021 à 07:23 | Lu 2122 fois

La station thermale de Vichy reconnue au patrimoine mondial de l'Unesco




Les stations thermales françaises (et européennes) se sont développées depuis plusieurs siècles autour de leur source d’eau qui ont fait la renommée de certaines grandes villes thermales historiques comme Vichy, Bath, Baden-Baden ou encore SPA. Riches d’un passé glorieux, de nombreuses stations thermales se différencient grâce à leurs architectures particulières, leurs hôtels particuliers, leurs casinos, leurs promenades ou encore leurs salles de spectacle.


Vichy, la reine des villes d’eau
Vichy, station historique française surnommée la reine des villes d’eau, a largement profité de l’intérêt que lui ont porté des dirigeants d’envergure nationale. Napoléon 1er et son descendant Napoléon 3 ont beaucoup misé sur cette ville qui s’est développée avec son activité thermale.
 
Ainsi, au-delà de l’établissement thermal, de nombreux hôtels, immeubles et villas créent un ensemble urbain incontournable classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis le 24 juillet 2021.
 
Les vertus de l’eau thermale
Après un long trajet souterrain, les eaux se chargent en minéraux et oligo-éléments aux multiples vertus (diurétique, dépurative, laxative, tonifiante, anti-inflammatoire, antalgique). L’ensemble des vertus des eaux est alors utilisé au travers de soins thermaux spécifiques et adaptés aux patients.
 
Chaque station thermale a une eau unique, indiquée dans la prise en charge d’une ou plusieurs orientations thermales. Toutes les stations thermales ne peuvent donc pas prendre en charge les mêmes pathologies.
 
Les thermes de Vichy vous accueillent dans le cadre d’une cure thermale en affections digestives et/ou en rhumatologie.
 
Bénéficier d’une cure thermale conventionnée
En France, il existe 110 établissements thermaux indiqués dans la prise en charge de pathologies spécifiques. En fonction de vos besoins, votre médecin vous indiquera les stations les plus adaptées à une prise en charge optimale.
 
Une cure thermale conventionnée doit faire l’objet d’une prescription médicale. D’une durée de 3 semaines, la cure thermale est partiellement prise en charge par la sécurité sociale. En effet, le forfait thermal (soins thermaux) ainsi que le forfait de surveillance médicale (rendez-vous avec le médecin de cure), peuvent faire l’objet d’une prise en charge partielle par l’Assurance Maladie.
 
Vous retrouverez toutes les informations sur LesCurites.fr.





Dans la même rubrique
< >

Jeudi 16 Septembre 2021 - 01:00 Points sur les TMS spécifiquement féminins





Nos dernières publications contextuelles