La sexualité chez les seniors : sujet tabou ?

Nous pensons tous au sexe, mais que savons-nous vraiment à ce sujet ? La sexualité est un sujet complexe et intéressant d’une manière générale et surtout, lorsqu'il s'agit des personnes âgées. Contrairement à la croyance populaire, le sexe n'est pas réservé aux jeunes ! Les seniors aussi peuvent jouir d'une vie sexuelle saine et épanouie. Intéressé ? Continuez à lire pour en savoir plus.





Est-ce vraiment une question d’âge ?
On peut éprouver du désir sexuel à différents âges de la vie. Pour rappel, l'âge moyen auquel les Français commencent à avoir des rapports sexuels est d'environ 17 ans et l'âge moyen auquel ils cessent d'en avoir est d'environ 65 ans. Naturellement, il ne s'agit là que de statistiques générales.
 
Le fait est que les personnes de tout âge peuvent avoir une vie sexuelle saine et satisfaisante tant qu'elles se sentent à l'aise et en sécurité avec leur partenaire. Certain continuent ainsi à avoir des relations sexuelles jusqu'à 70 ou 80 ans, tandis que d'autres perdent tout intérêt pour le sexe vers 30 ou 40 ans. Cela dépend donc vraiment de chaque individu.
 
Certains sites, comme la boutique Lovehoney par exemple, affirment que les seniors, eux aussi, profitent d’objets de plaisir et de lingerie sexy. Après tout, il n’y a pas d’âge pour se faire du bien !
 
Les bienfaits de l’activité sexuelle chez les personnes âgées
Il y aurait de nombreux avantages à continuer à faire l'amour en vieillissant.
 
En voici quelques-uns :
1. L’activité sexuelle est une excellente forme d'exercice. Elle peut aider les hommes et les femmes à rester physiquement actif et à améliorer leur condition physique générale.
2. L’activité sexuelle peut aider les seniors à conserver un esprit vif en activant les cellules du cerveau. Le sexe à un âge avancé peut contribuer aussi à renforcer le système immunitaire en augmentant les niveaux d'immunoglobulines (anticorps) le système qui combat les infections.
3. L’activité sexuelle peut améliorer la qualité du sommeil.
4. L’activité sexuelle peut contribuer à réduire les niveaux de stress et d'anxiété en développant un sentiment de bien-être.
5. L’activité sexuelle reste, bien évidemment, un excellent moyen de rester proche de son partenaire sur un plan intime. Il est vrai que l’intimité est parfois mise de côté, passé un certain âge.
 
Des recommandations particulières ?
N'oublions pas que le corps ne lubrifie plus autant qu'avant. L'utilisation d'un lubrifiant peut donc contribuer à réduire le risque de blessures liées aux frictions.
 
Aussi, il est bon de savoir que certains médicaments peuvent perturber la fonction sexuelle (notamment chez les messieurs) ; il est donc préférable de parler à un médecin si des difficultés sont éprouvées.
 
Enfin, ce n’est pas parce qu’on est plus âgé qu’il faut se passer de l'utilisation de préservatifs en cas de partenaires multiples. Se protéger des MST et autres infections sexuellement transmissibles, c’est intergénérationnel !

Article publié le 03/10/2022 à 04:53 | Lu 1172 fois