Sommaire
Article publié le 13/03/2018 à 01:00 | Lu 4260 fois

La phyto-acupression au secours des troubles du sommeil

La phyto-acupression, inspirée de la médecine traditionnelle d’Asie, associe la phytothérapie, sous forme d’un concentré actif de plantes et l’acupression, technique qui permet d’activer des zones spécifiques en fonction d’un trouble. Cette approche naturelle apparaît comme une solution efficace dans les troubles du sommeil.


La médecine traditionnelle asiatique repose sur le concept de la circulation de flux dans le corps, qui en contrôlent toutes les activités. Ces derniers circulent en permanence suivant des trajets appelés méridiens. Ceux-ci sont définis et cartographiés et relient la surface de la peau aux organes profonds.
 
Lorsque la circulation de ces flux est déséquilibrée ou bloquée, les troubles et dysfonctionnements apparaissent. L’objectif de cette médecine traditionnelle est donc d’harmoniser la circulation de ces flux dans les méridiens, notamment en agissant sur des zones spécifiques bien identifiées sur la peau.
 
La phytothérapie et l’acupression sont des exemples de techniques visant à harmoniser ces flux. La phytothérapie par l’action des plantes issues des pharmacopées d’Asie, aide à lever les blocages. Par la pression, l’acupression active des zones particulières appelées zones d’acupression.
 
La synergie de la phytothérapie et de l’acupression vise à favoriser le retour à une circulation équilibrée des flux et à apaiser les troubles. L’acupression peut se pratiquer avec des instruments d’acupression en métal, bois, corne ou plastique, qui permettent une pression plus précise et plus régulière que les doigts.
 
Aujourd’hui la médecine occidentale se penche sur les liens entre le corps et l’esprit et s’attache de plus en plus à soigner le corps dans sa globalité. Les pratiques alternatives et complémentaires à la médecine occidentale, évaluées à l’hôpital, ont gagné en crédibilité auprès des médecins et en popularité auprès des patients.

Alain Baumelou, néphrologue et professeur des Universités, il dirige le centre intégré de médecine chinoise à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, centre d’évaluation et de formation. Concernant ces médecines alternatives et complémentaires, il explique :« La phyto-acupression est une modalité de ces médecines traditionnelles chinoises et orientales millénaires qui consiste à appliquer des plantes par l’intermédiaire d’un massage ".
 
Et de préciser : « ce domaine de l’acupression, par le biais du toucher avec le patient, a pris une importance particulière. Je pratique des médecines extrêmement conventionnelles en tant que néphrologue, mais je considère qu’il est nécessaire de s’intéresser aux médecines traditionnelles orientales dans le traitement d’affections plus bénignes, de courte durée comme les troubles du sommeil ».
 
« Le regard que je porte sur le soin a changé après quarante ans de pratique. Aujourd’hui je me dis que la bonne question à se poser, c’est celle de la satisfaction du patient et que cette médecine traditionnelle peut être parfois une alternative aux traitements médicamenteux » poursuit ce spécialiste.
 
Pour faire progresser la reconnaissance de ces médecines, la priorité est d’évaluer leur efficacité grâce à des essais cliniques. « Nous avons réalisé plusieurs essais cliniques récents, dont un particulièrement sur le sommeil et les résultats sont très satisfaisants pour le patient » indique Alain Baumelou. « Nous sommes dans une voie de recherche extrêmement intéressante et documentée par plusieurs centaines d’articles scientifiques. »
 
Le concentré actif de plantes pour les troubles du sommeil associe l’angélique sinensis (qui agit sur la fatigue chronique), l’arbre à soie (qui combat la tristesse et l’insomnie), la pivoine blanche (qui calme l’anxiété) et le ginseng de Sibérie (qui apaise et tranquillise l’esprit). Les concentrés actifs de plantes (commercialisés sous la marque Ylo Santé) ont été co-brevetés avec l’AP-HP et Sorbonne Université. 
 
« Les plantes sélectionnées sont issues des pharmacopées de Chine, du Japon, de la Corée et du Vietnam. Les co-brevets sont l’aboutissement d’un travail de R&D de cinq ans avec l’AP-HP et Sorbonne Université » précise Y-Nhi Doan, docteur en pharmacie et diplômée en médecine chinoise. 
 
La phyto-acupression sur les troubles du sommeil est indiquée notamment chez les personnes sujettes aux insomnies :  difficultés d’endormissement, réveils nocturnes, sommeil agité, réveils matinaux prématurés, sommeil perturbé par la digestion, stress et nervosité.
 
L’étude clinique sur les troubles du Sommeil a montré une efficacité sur les différents troubles dès la première semaine d’utilisation et une amélioration de 73% de la qualité globale du sommeil après un mois. « La phyto-acupression sur les troubles du sommeil pendant 28 jours a un impact très important sur le stress et la fatigue. La nervosité, le calme, la détente ainsi que l’enthousiasme sont également impactés positivement » conclut le Pr Alain Baumelou.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 09:05 Apple Watch Series 4 : quoi de neuf docteur ?