Sommaire
Article publié le 27/12/2019 à 07:18 | Lu 1229 fois

L'Adieu : une histoire tirée... d'un mensonge réel (film)

Voici l’un des tous premiers films de l’année 2020 : L’Adieu, un long-métrage sino-américain de Lulu Wang qui met en scène la fin de vie d’une grand-mère bien-aimée vivant en Chine qui va donner lieu à une réunion de famille où les traditions asiatiques auront du mal à cohabiter avec le style de vie américain de sa petite-fille…


Doit-on mentir à quelqu’un qui va mourir ? Voici une question difficile à laquelle sont confrontées de nombreuses familles. C’est toute la thématique de ce film sinon-américain de Lulu Wang, l’Adieu (The Farewell) qui raconte l’histoire de Nai Nai, grand-mère et mère tant aimée qui est atteinte d’une maladie incurable.
 
Ses proches, selon la tradition chinoise, décident de lui cacher la vérité et de ne pas lui dire que sa fin est proche… Ils utilisent alors le mariage de son petit-fils comme prétexte à une réunion de famille pour partager tous ensemble ses derniers instants de bonheur.
 
Oui mais voilà, pour sa petite fille Billi, née en Chine mais élevée aux Etats-Unis, ce mensonge s’avère plus difficile à respecter. Elle ne comprend pas qu’on cache la triste vérité à sa grand-mère.
 
Mais cette fin de vie sera aussi pour elle une chance de redécouvrir ses origines chinoises (pour elle qui vit aux Etats-Unis) et l’intensité des liens qui l’unissent à sa mamie.
 
Une comédie dramatique intergénérationnelle poignante et nostalgique (largement autobiographique) qui donne à réfléchir pour démarrer cette nouvelle année et un film qui a le bon gout de ne pas porter de jugement sur le fait qu’il faille -ou pas-, mentir à quelqu’un qui va mourir… A chacun de voir.