Sommaire
Article publié le 17/11/2021 à 09:47 | Lu 3798 fois

Korian : Enrobés Gourmands, nouvelles textures pour résidents souffrant de troubles de la déglutition




Les Enrobés Gourmands : nouvelles textures pour résidents souffrant de troubles de la déglutition
Le groupe de maisons de retraite Korian vient de lancer sur le marché français, ses « Enrobés Gourmands » qui visent à favoriser l’appétit des personnes présentant des troubles de la déglutition.


Cette nouvelle variation de texture offre une alternative aux plats mixés et vise à permettre de redonner du plaisir aux plus fragiles, pour susciter l’envie de manger et retrouver de l’autonomie lors de la prise des repas.
 
Après plusieurs mois de tests concluants en établissements, cette innovation sera déployée dans trente maisons de retraite et dix cliniques du groupe d’ici le printemps 2022.
 
Plus concrètement, ces « Enrobés Gourmands » visent à faciliter la mastication tout en préservant le goût et la saveur des aliments. Dans la pratique, les recettes traditionnelles et les aliments -comme le
fromage ou la charcuterie- sont découpés en petits morceaux et enrobés pour faciliter « la glisse » des
aliments.
 
Les plats ainsi réalisés sont servis dans des petits bols, verrines, assiettes avec des couverts
adaptés pour favoriser l’autonomie.
 
« Les enrobés gourmands, ce sont de nouvelles textures -qui n’ont plus rien à voir avec les plats hachés ou mixés- dans lesquels on réintroduit des morceaux. C’est une nouvelle façon de penser la cuisine pour plus de goûts et de plaisirs et qui permet de favoriser la mastication, les apports caloriques et la satiété » résume Brian Lemaire, chef de la maison Korian Quieta (78 - Montigny-le-Bretonneux)
 
Les résultats des tests réalisés en interne montrent que les Enrobés Gourmands sont très appréciés, aussi bien par les résidents que par les professionnels (+12 points de satisfaction pour les résidents et +11 points chez les soignants), avec un meilleur taux de consommation des repas, assure le groupe dans son communiqué.
 
« Cette démarche constitue un véritable virage dans la façon d’aborder l’alimentation des personnes âgées ou fragiles appuyée sur les plaisirs sensoriels. Reconnaître les produits et les recettes encourage nos patients et résidents à prendre leur repas. C’est aussi la possibilité de retrouver le goût originel des aliments. Cette nouvelle approche stimule la mémoire et les facultés cognitives, limitant les troubles du comportement » souligne Fabien Crozat, Directeur des activités Hôtellerie & Restauration France chez Korian.