Sommaire
Article publié le 14/05/2018 à 01:00 | Lu 800 fois

Je veux : quand les résidentes d'une maison de retraite reprennent Zaz !

Grâce au personnel de la maison de retraite La Résidence du Parc d’Audincourt dans le Doubs, un groupe de résidentes a repris en vidéo, la fameuse chanson Je veux de la chanteuse Zaz, en adaptant les paroles ; des paroles qui, derrière la joie et la bonne humeur, montrent les besoins et les envies de ces vieilles dames.


Depuis quelques années, grâce au développement des nouvelles technologies et des appareils électroniques, de nombreuses vidéos ont été réalisées et mises en lignes par des maisons de retraite, mettant en scène leurs résidents. Et souvent, derrière cette joie de vivre et cette ambiance bon enfant, un message : celui des difficultés quotidiennes et de la solitude qui transparaissent en filigrane.
 
Dernière vidéo de ce type en date ? Celle tournée grâce au personnel de la maison de retraite La Résidence du Parc d’Audincourt dans le Doubs avec le concours de l’AD-PA (association (Association de Directeurs d’Ehpad et de services à domicile).
 
Pour ce petit film, les vieilles dames ont repris la chanson Je veux de Zaz, mais en modifiant certaines paroles. Et pour ceux qui connaissent bien le texte de ce succès bien mérité, cela montre bien les besoins, les manques, les désirs et les envies de ces résidentes. En voici quelques extraits.
 
« Je veux de l’amour, de la joie, de la bonne humeur, plus de visites feraient mon bonheur, moi je veux vivre à fond chaque heure. Allons ensemble découvrir la liberté, oubliez donc tous vos clichés, bienvenu dans ma réalité. Je veux de l’amour, de la joie, de la bonne humeur, un peu d’argent ferait mon bonheur, moi je veux vivre selon mes valeurs ».
 
Derrière « la joie et la bonne humeur » apparente, la réalité est probablement plus difficile à vivre au jour le jour, ce que démontrent parfaitement ces paroles…