Sommaire
Article publié le 03/09/2020 à 07:53 | Lu 3335 fois

Île-de-France : une plateforme gérontologique ouvrira ses portes en 2022 à Villiers-le-Bel




Du nouveau en Ile-de-France pour les personnes âgées : conçue pour offrir, sur un seul site, en l’occurrence à Villiers-le-Bel (95), un accueil complet et adapté des personnes fragilisées par l’âge, quels que soient leurs profils et leurs besoins, cette plateforme rassemblera à partir du premier semestre 2022, l’ensemble des solutions préventives et d’accompagnement nécessaires au bien-être des seniors et de leurs aidants.


Ca y est, la première pierre de cette immense site (7.340 m²), dédié au vieillissement a été posée cette semaine à Villiers-le-Bel, une commune du Val d’Oise située à une quinzaine de kilomètres au nord de Paris. Pour rappel, cette ville fut précurseur en matière d'intergénération.
 
A la fois lieu d’accueil et offre de services, cette plateforme Arpavie se veut à la pointe de l’innovation sur le plan architectural, relationnel et organisationnel et technologique. Elle sera constituée de trois corps de bâtiment d’hébergement organisés en forme de U et articulés autour des lieux de vie communs qui ouvriront sur des terrasses et des jardins constituant un vaste cœur d’ilot végétal.
 
L’aide, l’accompagnement et le soin apportés aux ainés seront regroupés et les acteurs locaux coordonnés sur site pour répondre au souhait de maintien à domicile des personnes âgées, de prévention de la perte d’autonomie et soutien des aidants ; par ailleurs, une palette de services gérontologiques sera proposée, allant de la télémédecine à la téléconsultation pour résidents et aidants en passant par le suivi hydrique, le suivi connecté du linge, etc.
 
Un EHPAD de 110 places habilitées 100% à l’aide sociale intégrera 2 Pôles d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) et 1 Unité d’Hébergement Renforcée (UHR) de 14 places dédiées aux résidents atteints de la maladie d’Alzheimer ou maladies apparentées.
 
Il y aura également un Accueil de Jour (AJ) de 20 places permettant aux personnes âgées à domicile de se retrouver régulièrement dans un lieu destiné à préserver le plus longtemps possible leur autonomie physique et psychique. Ce dernier sera enrichi d’un service d’accompagnement et de répit des proches et des aidants (PFR) afin de les soutenir dans leur mission en évitant l’épuisement lié notamment à la prise en charge de leur proche au quotidien.
 
A noter également un Hébergement Temporaire (HT) de 20 places pour personnes âgées et un Service Polyvalent d’Aide et de Soins A Domicile (SPASAD) comprenant notamment 50 places de Services de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD).