Sommaire
Article publié le 05/05/2020 à 03:01 | Lu 2059 fois

Ile-de-France : le plus vieux docteur de France, 98 ans, lutte encore contre le virus




Voici la preuve que la médecine est une vocation. Quand on est médecin, on est médecin pour la vie… Ainsi, à Chevilly-Larue (Val-de-Marne), Christian Chenay, 98 ans, continue les consultations de ses patients afin de lutter contre le coronavirus. C'est le plus vieux docteur de France.


« Je jure par Apollon médecin, par Asclépios, par Hygie et Panacée, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin, de remplir, selon ma capacité et mon jugement, ce serment et ce contrat » c’est ainsi que démarre le fameux serment d’Hippocrate.
 
Ce serment, Christian Chenay, né en 1921, l’a prononcé il y a bien longtemps… En effet, ce médecin de Chevilly-Larue dans le Val-de-Marne est âgé de 98 ans, c’est le plus vieux médecin de France. Et malgré l’âge, indique un récent article du quotidien 20 minutes, il continue d’exercer et d’aider les patients à lutter contre les maladies et notamment contre le coronavirus.
 
A l’origine, il a financé son diplôme de médecine en étant soudeur sur les chantiers. Une grande partie de sa carrière a été dédiée à la radiologie (c’est un spécialiste en neurologie et en lésions cérébrales), mais il est revenu à la médecine générale à l’âge de… 93 ans dans une commune de 19.000 habitants.
 
Certes, son cabinet est aujourd’hui fermé (il craignait d’être contaminé et de contaminer ses patients et des hommes agressifs lui avaient rendu visite pour lui réclamer les quelques masques et le gel qu’il avait), mais il a tout de même décidé de poursuivre ses consultations et même, ses téléconsultations !
 
Très régulièrement, il continue de visiter ses patients -il est parfois plus âgé qu’eux- dans une maison de retraite pour religieux âgés, la Congrégation du Saint-Esprit. Un établissement qui n’a comptabilisé aucun décès depuis le début de la pandémie.
 
Ce grand monsieur aura 99 ans le 21 juin prochain. Il a récemment reçu les félicitations d’E. Macron pour son courage et son abnégation. Il a cependant décidé de s’arrêter quand la pandémie de Covid-19 sera terminée… Une retraite bien méritée.