Sommaire
Article publié le 13/01/2022 à 01:17 | Lu 1317 fois

Hydratation : pourquoi elle est importante pour les seniors




Les personnes âgées ont, comme tout le monde, des besoins spécifiques en hydratation. Une fois les 65 ans passés, il est ainsi conseillé de boire plus d’un 1,7L d’eau par jour. Les seniors sont en effet plus exposés aux risques de déshydratation et ils ressentent aussi moins la soif.


Pourquoi faire attention à son hydratation
Les personnes âgées sont confrontées à des changements physiologiques et leurs besoins varient selon le fonctionnement de l’organisme. C’est notamment pour cela que le besoin en eau est plus élevé chez un senior que chez un adolescent ou un jeune adulte.
 
À partir de 65 ans, la quantité d’eau qui est stockée dans le corps diminue. Le problème est qu’avec l’âge, la sensation de soif baisse, elle aussi. Or, c’est quand lorsqu’on ne ressent plus le besoin de boire que les risques de déshydratation apparaissent.
 
L’importance de bien choisir son eau
Toutes les eaux ne sont pas idéales à boire lorsqu’on est un senior, cela dépendant fortement de l’état de santé de chacun. Sachez que l’eau du robinet, bien qu’elle soit bonne et peu coûteuse, ne suffit pas à compenser les besoins nutritionnels dans leur globalité.
 
Certains de ses éléments peuvent même être nocifs à la santé, à l’exemple du chlore et du calcaire. Il est donc conseillé, si vous en buvez, de la filtrer à l’aide d’un matériel adéquat que vous aurez trouvé, par exemple sur www.berkeyexpert.fr. En effet, une eau trop calcaire peut entraîner des problèmes de reins qui ne seront plus en capacité de gérer la surcharge en toxines et en sels minéraux.
 
Seniors et déshydratation
La déshydratation peut être causée par différents facteurs. La prise d’un traitement médical, par exemple, mais aussi la diminution de la fonction rénale provoquée par le vieillissement. Si la soif ne se manifeste pas, les symptômes à surveiller sont les suivants : sensation de fatigue importante, fièvre et perte d’appétit inexpliquée.
 
Il est aussi possible qu’une déshydratation sévère entraîne un assèchement des lèvres et de la langue ou des troubles de la fonction digestive. Ces symptômes ne sont évidemment pas exhaustifs et en cas de doute, il est plus que recommandé de consulter un professionnel de la santé.
 
Comment prévenir la déshydratation
Il est possible de prévenir une déshydratation. Pour cela, il est conseillé aux personnes âgées de consommer suffisamment de liquides au cours d’une journée. Il faut donc privilégier les fruits et les légumes, boire même si vous n’avez pas soif et conserver une bouteille près de vous en permanence. Pour varier de l’eau plate, vous pouvez aromatiser les boissons, mais aussi de savourer un thé ou une tisane.
 
Et si vous préférez boire de l’eau du robinet plutôt qu’en bouteille, sachez qu’il existe, en plus des filtres, des solutions naturelles pour enlever les résidus présents.

Les graines de moringa, par exemple. Elles seraient capables d’éliminer jusqu’à 99% des bactéries. Elles sont disponibles dans les magasins bio ou directement en ligne et il vous suffira de mélanger 50g de poudre dans une carafe d’eau puis de laisser agir 30 minutes avant de la filtrer.





Dans la même rubrique
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 01:00 Mieux dormir pour mieux vieillir