Sommaire
Article publié le 15/04/2020 à 10:11 | Lu 2100 fois

Hauts-de-Seine : campagne de dépistage du virus dans les Ehpad du département




Dans le cadre d'un plan d'urgence visant à prévenir la propagation du coronavirus chez les personnes âgées les plus vulnérables, une campagne de dépistage systématique à l'échelle du département des Hauts-de-Seine va être lancée à partir du 16 avril prochain.


Face à l'ampleur de l'épidémie de Covid 19 (plus de 15.000 morts en France dont près de 5.500 en Ehpad) et compte tenu de la vulnérabilité des personnes accueillies dans les maisons de retraite médicalisées, les Hauts-de-Seine (92) vont lancer à partir de demain (16/04), une campagne de dépistage systématique à l’échelle du département.
 
« Il s'agit d'une démarche visant à sécuriser d'une part, leur accompagnement par les professionnels médico-sociaux et d'autre part, leur retour à domicile » assure le communiqué du département. Dans la pratique, cette campagne devrait permettre de dépister au total 10.000 résidents et 6.800 personnels des Ehpad, 200 personnels et 2.500 résidents des résidences autonomies, ainsi que 5.500 salariés des Services d'aide et d'accompagnement à domicile.
 
Pour ce faire, le département a mobilisé un réseau de laboratoires d'analyses répartis sur l'ensemble des Hauts-de-Seine pour pratiquer 25.000 tests moléculaires homologués (PCR).
 
Par ailleurs, précisons que le versement des aides financières est maintenu (dans le département) et la continuité des prestations individuelles de solidarité assurée. A noter aussi qu’un numéro vert interdépartemental a été mis en place pour soutenir les Services d'aide et d'accompagnement à domicile : 0 805 38 39 49.

Une campagne de dépistage sanguin du coronavirus a également été lancée hier (14/04) dans les Ehpad du Haut-Rhin qui ont subi 402 décès depuis le début de l’épidémie a annoncé dimanche Brigitte Klinkert, présidente de ce département. Précisons que ce département est l’un des foyers majeurs de contamination au Covid-19…