Sommaire
Article publié le 03/08/2021 à 08:23 | Lu 2752 fois

Géolibre : du nouveau dans la téléassistance au service des ainés




Europ Assistance La Téléassistance, filiale d’Europ Assistance France, a dévoilé au printemps dernier en collaboration avec la société Doro spécialisée dans l’aide à domicile, une nouvelle solution de téléassistance, Géolibre, destinée aux personnes âgées vivant à domicile.


Geolibre
Depuis une quinzaine d’années, les nouvelles technologies ont permis le développement de nouveaux produits visant à faciliter le maintien à domicile des ainés tout en assurant leur sécurité et en rassurant leur proche.
 
Un marché énorme et en pleine croissance avec le vieillissement de la population et le désir bien légitime des ainés de rester vivre à domicile. Ainsi, près du tiers (31%) des Français* envisage de recourir à un service de téléassistance pour un proche ou pour eux-mêmes dans les deux prochaines années.
 
Naturellement, en quinze ans, ces produits ont évolué avec les développements technologiques… Dernière solution en date ? Géolibre, proposé par Europ Assistance La Téléassistance. Pensé pour être l’allié du quotidien des ainés, cet équipement se caractérise par sa petite taille et sa forme moderne (il ne faut pas que l’appareil soit stigmatisant).
 
Son objectif ? Accompagner les seniors actifs à domicile et à l’extérieur, par exemple glissé dans une poche ou accroché en porte-clé. Son atout majeur est sa discrétion, permettant de rester autonome et mobile, sans se sentir observé à cause de cet objet de téléassistance, tout en rassurant les proches.
 
Plus concrètement, il se compose de deux boutons permettant deux actions distinctes :
- Un dispositif d’alerte SOS avec géolocalisation pour joindre l’assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 grâce au haut-parleur et au microphone intégrés afin que les téléassistants puissent mobiliser les services d’urgence, si nécessaire, à l’endroit exact où se trouve le bénéficiaire.
- Un bouton « Appel à un proche » qui envoie une notification et la localisation de l’appareil à la personne enregistrée, lui permettant de rappeler le senior via le Géolibre et de dialoguer facilement avec lui.
 
*Source : CSA Research pour Europ Assistance