Sommaire
Article publié le 13/05/2022 à 03:10 | Lu 819 fois

Flamanville : inauguration de l'EHPAD L'Aubade de Partage et Vie




Afin d’offrir aux résidents un accompagnement toujours plus adapté à leurs besoins, la Fondation
Partage et Vie et la municipalité de Flamanville (Manche) ont réalisé à des travaux d’agrandissement et de restructuration de la maison de retraite L’Aubade qui est passée de 45 à 65 places et qui répond à un besoin de prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie dans le canton des Pieux.


Cet EHPAD est situé près de la mer, dans le bocage normand. L’établissement bénéficie d’un cadre verdoyant et agréable, installé à deux pas du centre de la commune et de ses commodités. Il propose aujourd’hui 63 places en hébergement permanent et 2 places d’accueil temporaire.
 
D’autre part, les espaces de vie ont été entièrement repensés. On remarque un soin particulier apporté à l’aménagement intérieur : des matériaux nobles, du mobilier confortable, des aires de circulation dégagées, des baies vitrées apportant de la luminosité, une acoustique et une isolation performantes…
 
Cette maison de retraite propose par ailleurs plusieurs salles à manger (dont l’une dotée d’un home cinéma) et de nombreux salons « cosy » qui permettent aux résidents de partager des moments ensemble, de participer aux animations et de recevoir leurs proches.
 
De leur côté, les chambres individuelles se veulent « spacieuses » et chacune est équipée d’une salle de bains avec douche à l’italienne. Un pôle détente et soins a aussi été ouvert.
 
Une unité de 14 places est désormais entièrement dédiée à l’accueil de personnes souffrant d’Alzheimer. Les résidents qui y sont accueillis bénéficient d’un accompagnement adapté à leurs besoins par des professionnels.
 
L’Aubade dispose de beaux extérieurs qui ont également été réaménagés. Le fleurissement et
l’entretien sont assurés par les équipes de la mairie, et participent à faire de ce bel espace un lieu
agréable pour les résidents et leurs proches.
 
Les résidents bénéficient d’une prise en charge personnalisée à travers la mise en œuvre d’un projet de vie (grande tendance dans ce type d’établissement) qui tient compte de leurs besoins, de leurs envies et de leurs possibilités.
 
A souligner une autre grande tendance : la mise en place d’interventions dites non médicamenteuses. Par exemple, cette maison de retraite a déployé Music Care, un dispositif de musicothérapie qui repose sur la création d’ondes musicales, produites selon des algorithmes, qui permettent aux résidents, en fonction de leurs besoins, de se détendre ou d’être dynamisés.
 
L’établissement dispose également d’une table digitale Tovertafel proposant des activités interactives aux personnes souffrant de troubles cognitifs. Des séances collectives et des moments individuels sont proposés.
 
L’Aubade fait partie des 64 établissements de Partage et Vie dans lesquels va être mise en œuvre la méthode Montessori. Créée par Maria Montessori en 1907 pour les enfants, la méthode a été adaptée aux personnes âgées.
 
Son principe fondateur est : « Aide-moi à faire seul ! » Elle se concentre sur les capacités préservées des résidents et non sur les déficits. Elle a des effets positifs sur les troubles du comportement et de l’humeur, sur les interactions sociales durant les activités en groupe et sur l’autonomie dans les actes de la vie quotidienne.
 
Un programme d’animations destiné à maintenir l’autonomie et à favoriser l’épanouissement personnel est proposé quotidiennement par l’établissement : gymnastique douce, ateliers équilibre et réminiscence, bricolage, médiation animale, ateliers chant auxquels sont conviées les familles…
 
Des rencontres sont organisées avec les enfants et du centre de loisirs. Un minibus mis à disposition par la mairie permet des excursions très appréciées : sorties à la plage, visite au château, après-midi à la ferme…
 
En lien avec la bibliothèque de Flamanville, des ateliers de discussion sont proposés. Une séance consacrée aux élections a, par exemple, donné l’occasion aux résidents de participer au débat national. Ils ont aussi été conviés à rejoindre un atelier d’écriture « souvenirs de nos jours de fête ».
 
Acteur non lucratif majeur pour l’accueil et l’hébergement des personnes âgées dépendantes ou en situation de handicap, Partage et Vie gère 124 établissements médico-sociaux et sanitaires.