Sommaire
Article publié le 21/08/2019 à 08:42 | Lu 697 fois

Esthechoc : la publicité pour ce chocolat anti-âge épinglée par l'ASA

Le chocolat anti-âge Esthechoc, mis au point par Cambridge Chocolate Technologies, qui fait partie de l’Université de Cambridge en Angleterre a vu sa publicité interdite en Grande-Bretagne par l’Advertising Standards Agency (ASA) qui considère son slogan comme trompeur.


chocolat anti-âge Esthechoc
Avant d’aller plus loin, rappelons que ce chocolat est apparu sur le marché il y a deux ans. D’après ses concepteurs, cette friandise serait révolutionnaire car elle agirait sur la microcirculation de la peau, l’oxygénation des tissus, la détoxification et la nutrition de notre peau.
 
Toujours selon le fabricant, les rides s’estomperaient et l’épiderme serait plus tonique. L’efficacité de ce chocolat a été étudié sur plus de 3.000 volontaires seniors âgés de 50 à 60 ans et aurait montré une amélioration significative dès trois semaines d’utilisation. Soit.
 
Oui mais voilà, l’Advertising Standards Agency, l’ASA, l’agence britannique qui vérifie le contenu des publicités a jugé que les bienfaits « santé » de la barre Esthechoc n’étaient pas suffisamment étayés par des études scientifiques crédibles... Ce chocolat ne pourra donc plus se vanter d’être anti-âge tant que le fabriquant n’aura pas apporté plus de preuves de son efficacité.





Dans la même rubrique :
< >