Sommaire
Article publié le 24/06/2020 à 01:00 | Lu 2508 fois

Ernesti : Lauréat 2020 de la Bourse Charles Foix




Chaque année, la Bourse Charles Foix récompense les projets innovants permettant d'améliorer la qualité de vie et l'autonomie des ainés actifs ou retraités et/ou de leurs aidants (familiaux ou professionnels). En 2020, le troisième gagnant est Ernesti (10.000 euros), un service de mise en relation en ligne entre des étudiants en santé et une personne âgée pour un accompagnement de nuit.


Pendant la journée, de nombreuses solutions d’aide à domicile existent : passage d'aide-soignant, d'infirmier pour les soins ou d'auxiliaire de vie pour le ménage, du portage de repas… mais passé 20h, il y a beaucoup moins d’options.
 
Or la nuit, c’est la nuit qu’une personne âgée est susceptible de connaitre des troubles cognitifs plus importants. Cela aggrave sa désorientation. Les chutes sont alors fréquentes et peuvent conduire à des hospitalisations ou à des entrées en maison de retraite. Des décisions souvent prisent dans l'urgence et qui sont mal vécues. Forcément.
 
Dans ce contexte, Ernesti connecte les aidants familiaux recherchant une présence de nuit pour leur proche en perte d'autonomie, avec des étudiants en santé. Ces derniers sont disponibles pour se rendre toute la nuit au domicile de l'accompagné.
 
Arrivant à 20h et repartant le lendemain à 8h du matin, ils n'effectueront ni soin ni ménage, mais assureront une présence humaine vigilante, bienveillante et sécurisante. Une excellente idée.
 
La plate-forme propose une solution simple pour que des personnes qui ont juste un besoin de présence humaine la nuit, que cela soit pour des raisons de risques de chutes, de désorientation ou d'angoisses, ne soient pas forcés de partir en maison de retraite.
 
Comme le souligne Quentin Zakoian, président et cofondateur d’Ernesti : « notre meilleure récompense, c’est lorsqu’une de nos Chouettes – nos étudiants en santé – nous rapporte qu’il y a de moins en moins de levers la nuit : c’est la preuve que les angoisses diminuent peu à peu. ».
 
Yolande, 86 ans, « Quand la petite est là, ça me permet de savoir que si je tombe ou si j’ai mal à l’estomac la nuit, ou un problème… Je sais qu’elle est là. »
 
Prix estimatif : alors que les gardes de nuit que les services classiques proposent sont aux alentours de 200 euros par nuit, Ernesti facture 83 euros avant crédit d'impôt et 46 euros après.