Elkabbach : un monstre sacré du journalisme s'est éteint

La nouvelle de la mort de Jean-Pierre Elkabbach a jeté hier soir une ombre sur le paysage médiatique français. Le journaliste de renom et figure emblématique du paysage audiovisuel s'est éteint.


©Librairie Mollat
Né à Oran, en Algérie, en 1937, Jean-Pierre Elkabbach a commencé sa carrière journalistique en 1960 à l'ORTF. Il a ensuite gravi un à un tous les échelons, jusqu'à devenir l'un des visages les plus reconnus et respectés du journalisme français. Son nom est devenu synonyme de journalisme de qualité, d'intégrité et d'indépendance.

Au cours de sa carrière, Jean-Pierre Elkabbach a interviewé un grand nombre de personnalités politiques, de chefs d'État et de célébrités. Il a su faire preuve d'une incroyable perspicacité et d'une habileté à poser des questions qui touchaient au cœur des enjeux politiques et sociaux de son époque.

La nouvelle de sa mort à 86 ans a suscité une vague d'émotion parmi ses collègues et le public. Nombreux sont ceux qui ont exprimé leur admiration pour J.P Elkabbach, le saluant comme un véritable pionnier du journalisme.

Son esprit critique, sa curiosité insatiable et son engagement envers la vérité resteront une source d'inspiration pour tous ceux qui aspirent à suivre ses pas.

Ce matin, le Président Macron salue "un monstre sacré du journalisme français".

Publié le 04/10/2023 à 08:13 | Lu 2560 fois