DisonsDemain : l'appli de dating des 50 ans et plus célèbre ses cinq ans d'existence

« Le sexe après 60 ans, c’est fini », « les retraités recherchent juste un compagnon de fin de vie » sont autant de clichés qui s’inscrivent dans une société où règnent les injonctions à la jeunesse éternelle. Lancée en 2017, le site DisonsDemain souhaite mettre un terme à ces stéréotypes... Cinq ans plus tard, l’application revendique plus de 2,5 millions d’inscrits et près de 250 millions de messages échangés.





De nos jours, les seniors célibataires sont de plus en plus nombreux. Une tendance qui s’accentue d’années en années avec les séparations qui surviennent passées la cinquantaine ou à l’arrivée de la retraite. Il y a aussi, et malheureusement, le cas des « jeunes » veuves ou veufs.
 
Séparés ou conjoint disparu, ces individus entament alors dans la grande majorité des cas, une nouvelle étape de leur existence. Une nouvelle jeunesse pour certains même, qui n’ont désormais qu’un but : refaire leur vie et retrouver l’âme sœur.
 
D’où le développement de sites Internet de rencontres comme DisonsDemain (groupe Meetic), qui s’adressent aux quinquas et plus. Ce n’est pas le seul d’ailleurs, mais il est l’un des leaders sur le marché des tempes grisonnantes.
 
Avec le temps, force est de constater que les codes ont changé et que la Silver Génération, les jeunes seniors, a sauté le pas de la rencontre en ligne : si de nos jours, plus d’un tiers des célibataires de plus de 50 ans s’est déjà inscrit sur un site ou une appli de rencontre, ce n’est pas le fruit du hasard.
 
De fait, bien décidés à écrire une nouvelle page de leur vie amoureuse, ces hommes et ces femmes savent ce qu’ils veulent et surtout ce qu’ils ne veulent plus. Et sont prêts à de nouvelles aventures pour profiter pleinement de leur vie.
 
Dans ce contexte, ce site a été créé pour balayer le tabou de la rencontre amoureuse passé 50 ans, tout en montrant cette génération telle qu’elle est vraiment : libre et décomplexée.
 
Cette application est présente dans neuf pays dont le Royaume-Uni, l’Allemagne ou encore l’Italie. Au totale, elle comptabilise près de 7 millions d’inscrits dans le monde dont plus de 2,5 millions en France.
 
Quelques innovations ces derniers temps avec le lancement en janvier dernier du « Live Café » qui permet aux célibataires d’échanger en vidéo (ou seulement écouter). Ces salons peuvent accueillir jusqu’à 30 personnes en même temps.

En mai 2021, l’appli lançait son premier « Live Coaching », une séance de coaching d’une heure dans un format convivial et interactif. En en avril 2020, elle proposait l’appel vidéo intégré dans l'application.
 
Ce site de rencontre souhaite aussi mettre l’accent sur la sécurité, avec des profils vérifiés depuis juillet 2022 et la possibilité pour les célibataires de signaler tout profil ou comportement douteux en un clic. Bref, il est possible de draguer en toute sécurité…
  
"Notre volonté chez Meetic Europe, c'est d'offrir à chaque célibataire la manière qui lui convient de faire la rencontre qu'il attend. Les célibataires de plus de 50 ans avaient des attentes particulières, ignorées de tout un marché existant. Nous sommes fiers depuis 5 ans de participer à balayer le tabou de la rencontre en ligne pour cette génération“ affirme Matthieu Jacquier, PDG de Meetic Europe.

Article publié le 17/11/2022 à 09:25 | Lu 867 fois