Sommaire
Article publié le 09/04/2018 à 01:00 | Lu 2672 fois

Des seniors témoins, mais également acteurs des évolutions de la société

L’assureur Harmonie Mutuelle vient de dévoiler la 5ème vague de son Observatoire de l’âge réalisée par l’institut Viavoice qui a interrogé les Français de plus de 70 ans sur les enjeux et les usages des nouvelles technologies. Conclusion : les seniors sont des témoins mais aussi des acteurs à part entière des évolutions de la société.


Sans trop de surprise, cet observatoire confirme que le digital fait aujourd’hui partie intégrante de la vie des Français et même des plus âgés. Ainsi, plus de la moitié (55%) des seniors utilisent de manière régulière un ordinateur fixe ou portable dont largement plus du tiers (38%) quotidiennement.
 
Ils sont parfaitement conscients des avantages qu’apportent les nouvelles technos tel l’accès à l’information mais aussi de nouvelles possibilités d’échanges avec leurs proches. Plus du tiers s’est équipé d’un smartphone et plus du quart (27%) d’une tablette tactile.
 
A noter également que pour ces sondés, la santé représente le principal secteur impacté par les nouvelles technologies. Toujours selon ce baromètre, 42% des sondés ont confiance en l’avenir de la médecine grâce au développement de la télémédecine et de la santé connectée. De fait, la santé connectée semble même être une source d’espoirs.
 
Ainsi, 58% estiment qu’elle « améliorera la prévention et le suivi des patients au quotidien » et pratiquement les deux-tiers (61%) pensent qu’elle « permettra aux professionnels de santé de mieux suivre les patients » même s’ils sont également 66% à souhaiter des « garanties importantes pour assurer la confidentialité des données médicales personnelles ».
 
Loin de l’image d’une « vieillesse » déconnectée de la société, des réalités et en dehors des nouveaux modes de vie, l’observatoire met aussi en avant des inquiétudes très concrètes et très actuelles : à savoir, le travail, l’environnement, la sécurité ou encore la santé.
 
Toujours selon cet observatoire, une large majorité des seniors -86%- considère qu’il est plus difficile de trouver un travail aujourd’hui qu’à leur époque et les trois-quarts (74%) estiment qu’il est aussi plus difficile de le conserver. Enfin, une petite majorité (58%) pense qu’il est plus délicat de concilier vie professionnelle et vie personnelle qu’avant.
 
Le regard des seniors est sévère : pour eux, les rapports humains semblent moins naturels et plus « brutaux » qu’auparavant et la rapidité et la compétition prennent le pas sur le reste : conséquence, les solidarités, l’attention à l’autre ou simplement le respect sont moins présents aujourd’hui.
 
Dans ce contexte, les seniors incitent les jeunes générations à privilégier quatre valeurs qui selon eux sont fondamentales : la tolérance et la solidarité d’une part, le travail et le courage d’autre part. Ce, comme une réponse aux difficultés d’aujourd’hui et aux risques de demain, quels qu’ils soient.






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Septembre 2018 - 09:19 Japon : Keiro no Hi, la journée des ainés !