Sommaire
Article publié le 20/09/2017 à 12:50 | Lu 1619 fois

Des seniors qui ont soif d'apprendre auprès des Millenials

En cette période de rentrée, la société Cogedim Club vient de dévoiler la troisième vague de son Baromètre 55+ réalisé par l’IFOP. Dédié à l’observation des modes de vie des plus de 55 ans, il montre que pour les seniors, l’audace de la Génération Y dans le monde du travail est le premier enseignement à retenir ! Détails.


« Ils transforment le monde de l’entreprise, ils s’engagent pour un monde meilleur… Et si les jeunes étaient un exemple pour les seniors ? Élevés dans la culture de l'immédiateté et de l'ubiquité, les Millenials bousculent les codes du travail » remarque Cogedim Club, spécialiste des résidences-services pour seniors dans son communiqué.
 
De fait, en quête d’autonomie et de flexibilité, cette jeune génération a à cœur d’innover et ne manquent pas d’audace pour leur développement professionnel et donc personnel par voie de conséquence. Une attitude reconnue comme une force par les seniors. Selon ce baromètre, les aînés considèrent ces compétences comme les premiers enseignements qu’ils souhaiteraient acquérir de cette jeune génération.
 
Par ailleurs, plus d’un senior sur cinq pense qu’il a plus à apprendre de la volonté des Millenials d’entreprendre et de créer des entreprises. L’autre point fondamental, toujours selon ce baromètre, c’est leur maitrise des outils digitaux (20%) et leur adaptation aux nouvelles formes de travail telles que les contrats courts, le statut d’autoentrepreneurs ou de freelance (16%). Clairement des méthodes de travail qui n’existaient pas lorsque les plus de 55 ans sont arrivés sur le marché du travail et qui se développe grâce au web.
 
Le Baromètre dévoile enfin que les seniors posent un regard positif sur la jeune génération et montre l’importance du lien intergénérationnel (rien de nouveau de ce côté, cela fait des années que cela dure). Si c’est principalement dans le cadre familial que les contacts avec des jeunes de 18-30 ans ont lieu, la moitié des sondés indique fréquenter ces jeunes dans plusieurs contextes comme la vie associative, le sport ou encore les sorties qui sont l’occasion pour plus d’un tiers des 55 ans et plus de côtoyer les Millenials.
 
Toujours selon ce baromètre, les seniors retiennent aussi de ces jeunes de 18-30 ans leur engagement pour le monde de demain : en premier lieu leur conscience écologique et durable (13%) ; mais aussi leur capacité à défendre des idées et à s’engager dans les causes qui leur tiennent à coeur (13%) ; et enfin, leur capacité à faire évoluer les mentalités sur les aspects sociétaux (10%).