Décès de Jean-Claude GAUDIN : Marseille perd un maire emblématique

Jean-Claude Gaudin, figure incontournable du paysage politique marseillais, s'est éteint à l'âge de 84 ans, laissant derrière lui un héritage indélébile dans le cœur des citoyens de la deuxième ville de France.


Marseille a perdu une part de son âme. Jean-Claude Gaudin n'était pas seulement un ancien maire de la ville ; il était Marseille incarnée. Son accent chantant, sa chaleur humaine et sa détermination sans faille ont façonné la cité phocéenne durant ses quatre mandats, étendus de 1995 à 2020.

La nouvelle du décès a été portée sur la scène nationale par le président Emmanuel Macron lui-même, qui n'a pas manqué de rendre un vibrant hommage à celui qu'il décrit comme "Marseille faite homme". Sur X (anciennement Twitter), il a exprimé sa profonde tristesse : « Jean-Claude Gaudin n’est plus. Il était l'incarnation même de sa ville, avec l’accent, la fièvre, la fraternité... »

Celui qui fut surnommé le "grand Baron" laisse derrière lui une carrière politique exceptionnelle et une vie personnelle empreinte de solitude. Jamais marié, sans enfants, Jean-Claude Gaudin avait confié dans un documentaire sur Public Sénat ses craintes face à l'avenir et sa peur de la solitude. Sa véritable famille fut celle qu'il s'était choisie : Marseille et ses habitants.

Le monde politique se souviendra d'un homme qui a consacré sa vie au service public avec passion et dévouement. Aujourd'hui, les Marseillais pleurent un des leurs, un homme qui a su hisser leur ville au rang des grandes métropoles françaises.

Publié le 20/05/2024 à 11:52 | Lu 3556 fois