Sommaire
Article publié le 23/04/2020 à 09:05 | Lu 1795 fois

Covid-19 : conseils pour ceux qui sont atteins de problèmes cardiovasculaires




Ce n’est pas parce que le coronavirus sévit depuis plusieurs semaines qu’il ne faut plus se soigner, surtout quand on est atteint d’une maladie chronique et/ou que l’on a des problèmes cardiovasculaires. Dans ce esprit, voici quelques conseils pour lutter contre le virus quand on est atteint d’une maladie cardiaque.


Covid-19 : conseils pour ceux qui sont atteins de problèmes cardiovasculaires
C’est assez paradoxal, mais en cette période où un virus potentiellement mortel (surtout pour les plus anciens d’entre nous et/ou ceux atteints d’une maladie chronique) nous oblige à rester à domicile, les médecins ont observé une baisse importante des visites à leurs cabinets…
 
Or, ce n’est pas parce que le Covid-19 menace nos vies qu’il faut pour autant arrêter de se faire soigner pour les autres problèmes de santé ! Surtout si l’on est atteint par une maladie chronique ou si l’on doit faire face à des problèmes cardiovasculaires.
 
N’oublions pas que les maladies cardiovasculaires constituent la première cause de mortalité dans le monde (400 morts par jour en France) et la tendance n’est pas près de s’inverser. Elles provoquent 31% des décès prématurés (près du tiers) et ces chiffres progressent chaque année.
 
Dans ce esprit, voici quelques conseils prodiguer par des spécialistes* de ces questions, pour lutter contre le virus quand on est atteint d’une maladie cardiaque.
 
Sachez donc que si vous êtes suivi par un cardiologue, ces médecins spécialisés sont disponibles et ont pris toutes les précautions pour vous éviter toute contamination avec le coronavirus lors de votre consultation et la réalisation d’examens complémentaires à l’hôpital, à la clinique ou au cabinet : ECG, échocardiographies, écho-doppler des vaisseaux, …
 
Ils peuvent aussi -si pas d’autre solution possible- réaliser une téléconsultation pour éviter les déplacements. Naturellement, lors de la prise de rendez-vous, il est préférable d’appeler directement le cardiologue ou son secrétariat afin de préciser votre situation. Informez également le secrétariat si vous avez des symptômes suspects (fièvre, toux, etc.), si vous avez été infecté par le coronavirus
ou si vous avez été en contact avec une personne atteinte.
 
Quelle est votre situation ?
1. Tout va bien, vous devez avoir votre bilan de suivi habituel.
Vous pouvez attendre le déconfinement ou appeler le cardiologue afin de convenir d’un rendez-vous.
2. Vous avez un problème de traitement ou une question à poser.
Vous pouvez demander une consultation avec votre cardiologue, par vidéo ou par téléphone.
3. Vous ne vous sentez pas très bien et craignez un problème de santé.
Appelez le cardiologue qui décidera de la meilleure prise en charge : soit téléconsultation soit consultation classique.
4. Vous avez des signes qui vous alertent : douleur à la poitrine, malaise ou perte de connaissance, palpitations, essoufflement inhabituel, début de paralysie ou gène à la parole … Appelez le 15 sans tarder.
5. Votre médecin traitant vous a demandé de voir un cardiologue.
Appelez le cardiologue qui décidera de la meilleure prise en charge : soit téléconsultation soit consultation classique.
6. Vous avez un RDV programmé.
Appelez le cardiologue qui décidera de la meilleure prise en charge : soit téléconsultation soit consultation classique maintenant ou plus tard.
7. Vous sortez d’une hospitalisation.
Le compte rendu d’hospitalisation vous a été remis à la sortie, sinon, réclamez-le. Appelez votre cardiologue qui décidera de la date du prochain contact et de meilleure prise en charge : soit téléconsultation soit consultation classique.
 
Et n’oubliez pas qu’en cas de doute, contactez votre cardiologue plutôt que de prendre le risque de négliger ou de minimiser un signe qui peut être une alerte et annoncer peut-être un risque réel pour votre santé.
 
*Recommandations CNPCV, FFD et Alliance du Cœur