Sommaire
Article publié le 17/03/2020 à 07:43 | Lu 3515 fois

Coronavirus : quand les supermarchés adaptent les horaires pour les personnes âgées




Belle initiative de la part de certains supermarchés dans le monde qui ont décidé d’ouvrir leurs portes -souvent plus tôt dans la journée- pour accueillir exclusivement les personnes âgées qui peuvent ainsi faire leurs courses en toute sécurité et dans le calme. Quand le bon sens se fait solidaire.


Alors que la France connait une situation sanitaire sans précédent, de nombreuses entreprises de la « silver économie » en profitent pour communiquer de manière très opportuniste sur tout et n’importe quoi (avec la mise en place de hastags par exemple) avec l’espoir de sortir du lot et de récupérer plus de clients.
 
Et puis il y a ceux qui proposent des alternatives –commerciales certes- mais intelligentes, pertinentes, cohérentes et pratiques au quotidien. Qui apportent un véritable soutien et une vraie solution. C’est le cas de tous ces supermarchés qui mettent en place des horaires dédiés aux personnes âgées de 70 ans et plus.
 
En Australie par exemple, avec les grandes surfaces Woolworths, mais aussi en Irlande à Belfast avec la chaine de magasins Iceland qui ouvre ses portes tous les matins de 8 à 9h pour ses clients âgés. Et ce, pendant toute la durée de la pandémie.
 
Sans aller si loin, des supermarchés hexagonaux s’adaptent eux-aussi à cette clientèle : « À situation exceptionnelle, décision exceptionnelle » indique une affiche placée à l’entrée du Carrefour Market de Lamballe (Côtes-d’Armor) qui depuis hier ouvre plus tôt que d’habitude, dès 7 h 45 au lieu de 8 h 30 uniquement pour servir les clients âgés de plus de 70 ans. Un Intermarché propose la même chose à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) en banlieue parisienne.
 
Des décisions cohérentes, pratiques et solidaires qui apportent un véritable « plus » aux personnes âgées qui doivent éviter à tout prix d’être contaminées puisqu’elles sont plus à risque que les plus jeunes. Et puis d’une manière générale, les plus de 70 ans ne sont pas aussi à l’aise que les autres avec les achats en ligne…