Comment vous prémunir efficacement contre les cyberattaques ?

S'il n'existe pas de moyen absolu de prévenir les cyberattaques, il existe cependant des mesures de protection que vous pouvez utiliser pour atténuer les risques de cyberattaques et ainsi, réduire les dommages causés par les cyberattaques « réussies ». Le point avec Arnaud de Backer, directeur EMEA chez Keeper Security.


On le sait, les cyberattaques sont le plus souvent le fait de cybercriminels qui exploitent les vulnérabilités et les failles d'un système ou d'un ensemble de processus...
 
D’autre part, les informations volées lors d'une telle attaque peuvent également ouvrir la voie à d'autres types de cyberattaques telles que les escroqueries par ingénierie sociale (les seniors étant particulièrement à risque).
 
Pour les éviter, vous pouvez prendre de multiples mesures de protection :
 
  • Utilisez des mots de passe forts et uniques pour chacun de vos comptes : des mots de passe forts et uniques peuvent protéger vos comptes contre les attaques de mots de passe courantes qui s'appuient sur des mots de passe faibles et souvent réutilisés. Si vous avez du mal à créer des mots de passe « originaux » pour vos comptes ou si vos mots de passe sont difficiles à retenir, cela vaut la peine d'investir dans un gestionnaire de mots de passe qui vous aidera à créer, gérer et stocker tous vos mots de passe.
  • Activez le MFA : même si vous disposez d'un mot de passe fort, il est recommandé d'activer l'authentification multi-facteurs (la fameuse MFA) pour renforcer la sécurité de vos appareils. Ainsi, même si quelqu'un parvenait à accéder à vos mots de passe, il devrait d'abord vérifier son identité avant de pouvoir se connecter.
  • Sauvegardez vos données : la sauvegarde de vos données s’avère de la plus haute importance. En effet, si un cybercriminel chiffrait vos données, vous ne pourriez plus jamais y accéder si vous ne les sauvegardez pas. Dans le cas d'une attaque par ransomware, où un cybercriminel chiffre des données sensibles et demande une rançon pour les déchiffrer, vous n'auriez pas à payer la rançon parce que vous avez une sauvegarde de vos données.
  • N'utilisez pas de Wi-Fi public : même si elle est bien pratique, l'utilisation d'un réseau Wi-Fi public vous expose à des cyberattaques, notamment des attaques de type « Man-in-the-Middle » (MITM) et des logiciels malveillants. Il est préférable d'utiliser un réseau privé. Si vous n'avez pas d'autre choix que d'utiliser un réseau Wi-Fi public, assurez-vous d'au moins utiliser un VPN pour vous protéger et protéger vos données.
  • Installez un logiciel anti-malware : lorsqu'ils sont installés sur votre appareil, la plupart des logiciels antivirus et anti-programmes malveillants recherchent régulièrement les menaces. Plutôt que de remarquer les virus ou les logiciels malveillants avant qu'il ne soit trop tard, les logiciels anti-programmes malveillants suppriment les virus ou les logiciels malveillants qui tentent d'infecter votre appareil avant qu'ils n'y parviennent.
 
In fine, il convient de garder à l’esprit que le seul moyen d'atténuer les cyberattaques et les dommages qu'elles causent est de placer la cybersécurité au premier plan de tout ce que vous faites en ligne !
 
A ce titre, le respect des bonnes pratiques en matière de cybersécurité, comme l'utilisation de mots de passe robustes, peut faire toute la différence en matière de protection des informations sensibles.
 
Ces bonnes pratiques peuvent également minimiser l'impact d'une cyberattaque sur vos différents appareils…

Publié le 15/05/2023 à 04:41 | Lu 7732 fois