Sommaire
Article publié le 15/07/2021 à 01:00 | Lu 2782 fois

Comment voient les maisons de retraite (étude)




Dix-huit mois après le début de la crise sanitaire qui a secoué le monde, une étude Elabe réalisée pour le compte de DomusVi semble montrer une image positive des maisons de retraite (Ehpad) privées et met en avant les fortes attentes des Français en faveur du développement des services à domicile. Détails.


Photo Micheile Henderson on Unsplash
Cette récente étude permet de tirer les premiers enseignements de la crise sanitaire due au Covid tout en mesurant l’impact de l’action des maisons de retraite (Ehpad) dans l’opinion publique et de comprendre les attentes des sondés sur les Ehpad du futur comme sur les nouvelles façons de prendre en considération les enjeux du vieillissement.
 
Ainsi, selon cette enquête, pour les trois-quarts (74%) des Français, les maisons de retraite auraient été à la hauteur depuis le début de la crise. Quant aux personnels de ces établissements pour personnes âgées, ils recueilleraient 86% d’opinions favorables.
 
Dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, cette étude semble montrer que les maisons de retraite se seraient distinguer « principalement par la qualité des soins médicaux, l’entretien des établissements et le confort des chambres ». Ces structures seraient aussi perçues « comme des acteurs essentiels pour maintenir le lien social et rompre l’isolement des personnes âgées ».
 
Les Français sondés dans cette enquête tiennent aussi à mettre en avant l’engagement des personnels au service de la sécurité sanitaire des résidents (deux-tiers des personnes interrogées dont 68% parmi les personnes ayant un proche en EHPAD), la gestion de la campagne de vaccination (67% des personnes interrogées dont 74% parmi les personnes ayant un proche en EHPAD) et la qualité de l’information délivrée aux familles (67% d’opinions favorables).
 
Une très large majorité (82%) estime également que ces établissements sont utiles mais qu’il conviendrait tout de même de les améliorer. Ainsi, 14% estiment que les maisons de retraite sont utiles et remplissent bien leur mission. Et seuls 3% considèrent qu’il faudrait les supprimer.
 
Toujours selon cette enquête, cette image positive des Ehpad semble se confirmer que l’établissement soit public ou privé. Et cela indépendamment du contexte sanitaire. Pour autant, on constate une nette préférence en faveur des maisons de retraite privées qui bénéficient d’une bien meilleure image que leurs homologues du public.
 
A ce titre, et toujours selon cette enquête, elles se distinguent positivement par « la qualité de la restauration, le confort de vie, les activités et services qu’elles proposent à leurs résidents ».
 
On remarque aussi que la possibilité de faire appel à des services à domicile apparait clairement comme la solution privilégiée par les Français pour favoriser l’autonomie des personnes âgées avec une prime d’image accordée aux associations qui proposent ces services -plus des trois-quarts (77%) des Français en ont une bonne image.
 
Le recours à ces services reste encore minoritaire (40% en moyenne) mais ils bénéficient d’un taux de
satisfaction élevé qui s’établit autour de 80% pour les personnes y ayant déjà fait appel. Dans ce contexte et sans trop de surprise, on voit se dessiner de fortes attentes pour le développement de ce type de service à l’avenir. Ces offres doivent venir en complément et retarder l’entrée en maison de retraite : une institution dont on attend qu’elle poursuive sa montée en gamme et son ouverture vers l’extérieur.   
 
*étude exclusive Elabe pour DomusVi «  Les Français et les maisons de retraite », réalisée du 11 au 15 juin 2021 auprès d’un échantillon de 1235 personnes représentatif des résidents de France métropolitaine âgés de 18 ans et plus (dont 510 personnes rendant régulièrement visite à de la famille ou un proche résidant en maison de retraite).