Sommaire
Article publié le 13/12/2019 à 03:04 | Lu 1412 fois

Comment rester en forme avec la réalité virtuelle ?




Vous avez sans doute entendu parler des multiples usages de la réalité virtuelle, notamment dans le domaine médical, mais peut-être ne savez-vous pas qu’elle est de plus utilisée pour favoriser les activités sportives.


La VR (Réalité Virtuelle) permet de se divertir mais aussi de garder la forme et faire des exercices physiques tout restant à la maison.
 
Avouons-le, prendre un abonnement annuel dans une salle de sport et devoir s’y rendre régulièrement est plutôt rébarbatif. Tant est si vrai que la plupart des gens utilisent leur abonnement quelques fois pour ensuite l’abandonner.
 
Il est vrai que se retrouver à courir sur un tapis roulant ou un vélo immobile face à un mur dans un espace clos n’est pas un programme très motivant. Il y en a qui surmontent cette « épreuve » en écoutant de la musique ou des podcasts mais à la longue, le compte n’y est pas !
 
C’est pour remédier à cette grisaille sportive que la réalité virtuelle rentre en jeu et ouvre de tout nouveaux horizons. Plutôt que de pédaler sans but entre quatre murs, vous pouvez d’un seul coup vous retrouver dans une forêt virtuelle, vous fixer des objectifs réalisables et ainsi rester en pleine forme.
 
Réalité virtuelle et remise en forme
Ceux, parmi vous, qui ont vu naître les jeux vidéo se rappellent sans doute comment, à son époque, la Nintendo Wii avec ses manettes, avait déclenché un engouement sans précédents pour la remise en forme (même en maisons de retraite). Grâce à des environnements plus réalistes et nettement plus immersifs ainsi qu’un suivi de précision, la VR va beaucoup plus loin.
 
Le cas de Job Stauffer qui a perdu 22 kg en jouant pendant 5 mois à Sounboxing (jeu de kickboxing) est l’illustration parfaite de ce que peut produire une utilisation avisée de la réalité virtuelle.
 
Établir une routine sportive
La diversité des activités et décors que propose la réalité virtuelle permet d’établir une routine sportive régulière, contrairement aux salles de fitness qui finissent souvent par rebuter et empêcher de pratiquer un sport régulièrement.
 
Pouvoir « voyager » dans des environnements insolites tout en faisant de l’exercice à n’importe quel moment de la journée sans avoir à se déplacer est un progrès technologique de grande envergure.
 
Cela permet de vraiment vivre le moment, avoir toutes les sensations à la différence d’être coincé dans une salle. C’est un peu comme vivre un match au stade et faire un pari sportif. Dans le premier cas on vibre nettement plus.
 
Par exemple, dans le jeu Beat Saber, dans lequel vous devez détruire des blocs à l’aide de lasers, vous serez surpris de l’intensité physique demandée ainsi que l’évolution graduelle des difficultés qui vous feront bien transpirer au fur et à mesure de votre évolution.
 
D’après certaines recherches universitaires récentes, l’effort perçu lors des jeux sportifs de réalité virtuelle est inférieur à la valeur réelle de celui-ci. En d’autres termes, vous évoluez dans un tel environnement de jeu confortable que vous ne vous apercevez même pas de l’effort que vous fournissez.
 
Matériel et équipement nécessaire
Le matériel et l’équipement pour la VR n’est pas donné. Il est vrai que cela a un certain coût, mais à la longue, c’est de l’argent bien investi. Principalement du fait qu’il élimine les réticences à faire de l’exercice.
 
En plein hiver peu de gens ont envie de sortir dans le froid pour faire un footing sous la pluie. C’est beaucoup plus simple d’enfiler son casque de VR et faire son jogging près du poêle à bois dans la maison...  
 
Il est encore temps de préparer les cadeaux de Noël... Avis aux amateurs !