Champagne : le temps des garden-party est arrivé

Bien sûr, le printemps ne déroule pas ses journées ensoleillées comme prévu. Ce n’est pas une raison pour bouder le plaisir des belles soirées où les convives prennent le temps de s’habiller avec élégance. De jolies tables bien dressées et quelques beaux flacons sont les éléments de base pour la réussite d’un évènement où les familles aiment se retrouver régulièrement. Le champagne s’impose alors naturellement.



Des bulles délicates et fraîches sont le lien et la réussite de ces fêtes estivales. Voici deux propositions élégantes pour enrichir vos buffets.
 

Ayala 2018 A/18 Blanc de Blancs

Pour des évènements exceptionnels, il convient de choisir des vins raffinés. Conçu intégralement en chardonnay, cette édition A/18 de Ayala reflète la volonté de Julien Gout, le chef de cave de la maison de réaliser un blanc de blancs extra brut parfait.
 
Il est élaboré à partir de 6 crus sélectionnés parmi 22 crus issus de la vendange 2018. La volonté de faire un vin extra brut d’une grande fraîcheur a nécessité le choix d’un dosage à 5gr/l. Lumineuse et d’or, la robe de ce A/18 est mise en valeur par des chapelets de bulle d’une grande finesse.
 
Le nez fleuri révèle de légères notes d’agrumes comme le yuzu. En bouche, la minéralité laisse la place à une rondeur briochée tout en dynamique.
 
Cet extra brut est d’une pureté qui est une sorte d’aboutissement dans la perfection.
 
Champagne Ayala Le Blanc de Blancs A/18 extra brut, 74,50 euros.
 


Palmer & Co, La Réserve Nature

Des champagnes à zéro dosage, voilà ce que demandent certains consommateurs amateurs de vins nature.
 
Avec cette Reserve Nature la maison Palmer & Co propose un assemblage vif et nerveux. En tout, 57% de chardonnay, 24% de meunier, 19% de pinot noir de la vendange de 2016 et 34% de vins de réserve, voilà la charpente de ce champagne.
 
Peu de maisons proposent des vins à zéro dosage et il convient de ne pas bouder son plaisir en dégustant les vins des maisons qui prennent la peine d’en élaborer. Avec cette Réserve Nature, on déguste un vin ciselé au scalpel. Net et tranchant, il sera parfait avec l’iode des fruits de mer. 
 
On aime sa robe d’or pâle et ses bulles délicates qui sont la porte d’accès à cette cuvée. Le nez de fruits et d’agrumes est délicat. En bouche, la pureté des arômes met en avant l’équilibre de sa conception. Un plateau d’oursins, un bar grillé, seront parfaitement accompagnés avec ce champagne Palmer & Co La Réserve Nature.
 
Un champagne à découvrir. 47 euros, cavistes.
 
Joël Chassaing-Cuvillier
Publié le 25/06/2024 à 02:00 | Lu 507 fois


La rédaction vous conseille
< >

Jeudi 18 Juillet 2024 - 09:00 Patron, un p'tit blanc svp !




Retrouvez Senioractu.com sur
Facebook
X


Facebook
X