Sommaire
Article publié le 26/06/2018 à 09:37 | Lu 1596 fois

Cataracte : tout savoir et comment se préparer à une chirurgie

Ce guide réalisé par le laboratoire Alcon a été mis en place à l'intention des patients ; il décrit par le menu ce qui se déroule habituellement avant, pendant et après l'opération de la cataracte. Une mine d’informations pour le futur patient et son entourage.


Cataracte : tout savoir et comment se préparer à une chirurgie
La cataracte liée à l'âge représente la cause première de cécité, soit 51 % de l'ensemble des cas de cécité dans le monde. Bien que ce chiffre puisse impressionner, il faut savoir que la chirurgie peut traiter la cataracte efficacement et de manière sûre car après l'opération, environ 90% des patients constatent une amélioration de leur vision.
 
La perte d'acuité visuelle due à la cataracte peut ainsi être traitée chirurgicalement en procédant à une ablation du cristallin atteint pour le remplacer par une lentille intraoculaire artificielle.
 
Les informations suivantes vous aideront à déterminer si vous êtes un bon candidat pour la chirurgie de la cataracte et à quoi vous devez vous attendre avant, pendant et après l'intervention.
 
Avez-vous le profil pour une chirurgie de la cataracte ?
N'hésitez pas à discuter avec votre ophtalmo ou votre médecin pour savoir si êtes un bon candidat pour la chirurgie de la cataracte, ou toute autre intervention chirurgicale. Selon la sévérité de la dégradation de la vision, cette chirurgie peut être repoussée après le diagnostic mais, in fine, elle est parfois inévitable car les lunettes ou lentilles de contact ne suffisent pas pour corriger la vue et ne permettent pas de résoudre la cataracte.
 
Généralement, lorsqu'une cataracte évolue au point qu'elle empêche de réaliser des tâches quotidiennes comme lire ou conduire, on considère que l'opération sera bénéfique.
 
• Planifiez une consultation avec votre ophtalmologiste afin de déterminer si vous avez le profil pour une chirurgie de la cataracte.
• Passez en revue vos antécédents médicaux et les médicaments que vous prenez qui pourraient affecter l'opération.
• Demandez l'avis de votre ophtalmologiste afin de déterminer quel type de chirurgie de la cataracte et quelle lentille intraoculaire vous conviendront le mieux.
 
Les questions à poser à votre ophtalmo
Vous trouverez ci-après la liste des questions que nous vous recommandons de poser à votre médecin avant d'envisager une chirurgie de la cataracte.

Des questions supplémentaires vous viendront peut-être à l'esprit au fil de la conversation :
• À quel point ma cataracte est-elle avancée ?
• Quelles sont mes options thérapeutiques ?
• Quels sont les différents types de lentilles intraoculaires (LIO) ?
• Quelle LIO est la plus indiquée dans mon cas et pourquoi ?
• Quel est le coût d'une chirurgie de la cataracte ?
• Comment se passe l'intervention chirurgicale ?
• Qui effectuera l'acte chirurgical lui-même ? Vous ou un autre chirurgien ?
• Quelle est la durée de l'intervention ?
• Quels sont les risques que je dois connaître ?
• Allez-vous me prescrire des médicaments avant ou après l'opération ?
• Les médicaments sur ordonnance ou en vente libre que je prends actuellement peuvent-ils compliquer la chirurgie ou la convalescence ?
• Combien de jours devrai-je arrêter de travailler ?
• Ma famille ou mon aidant devront-ils suivre des instructions particulières ?
• Quand pourrai-je reprendre mes activités quotidiennes ?
 
Se préparer à une chirurgie de la cataracte
Après avoir déterminé l'intérêt d'une opération de la cataracte avec votre ophtalmologiste, ce dernier vous donnera ses recommandations pour vous préparer au mieux à l'intervention. Il pourra notamment vous demander différentes choses :
• Arrêter de travailler au moins deux jours pour l'intervention et un jour pour récupérer avant de reprendre vos horaires de travail habituels.
• Prendre des dispositions pour que quelqu'un vous amène à l'hôpital ou centre de chirurgie et vous ramène chez vous. L'ensemble du processus, de l'enregistrement à la sortie, dure environ trois heures. Vous aurez peut-être également besoin de vous faire conduire le lendemain de l'opération pour aller chercher les médicaments dont vous aurez besoin et vous rendre à la consultation de suivi.
• Prendre seulement un petit-déjeuner léger ou rester à jeun avant l'opération, selon les conseils de votre ophtalmologiste. En règle générale, les patients ne doivent pas consommer de boissons alcoolisées pendant au moins 24 heures avant la chirurgie.
• Prendre une douche et se laver les cheveux le jour de l'intervention afin que l'environnement chirurgical soit le plus propre possible. Les patients doivent également porter des vêtements propres et confortables, et éviter d'appliquer du maquillage au niveau des yeux.
 
Au cours de la chirurgie de la cataracte
Bien que toute chirurgie comporte des risques, l'opération de la cataracte est très efficace et généralement très sûre. La plupart des patients n'éprouvent aucune douleur ou gêne pendant la procédure. En outre, grâce aux récents progrès de la science, l'anesthésie générale n'est plus nécessaire - seul un anesthésique régional et/ou local sera utilisé.
 
La procédure peut varier légèrement d'un praticien à l'autre mais, de manière générale, une chirurgie de la cataracte se déroule comme suit :
• Le bloc opératoire est un environnement stérile, traité pour prévenir toute infection, comme pour n'importe quelle autre intervention chirurgicale majeure.
• Après application de l'anesthésique topique au niveau de votre oeil, vous pourrez entendre le bruit des instruments et la voix des membres de l'équipe chirurgicale mais vous ne serez probablement pas en mesure de les voir.
• Une infirmière vous posera une perfusion et vous reliera à un moniteur de fréquence cardiaque. Un champ sera placé autour de votre visage de sorte que seul l'oeil à opérer soit visible.
• Le chirurgien pratiquera une petite incision dans la cornée et utilisera une petite sonde pour fractionner et retirer la cataracte, avant d'insérer la lentille intraoculaire. Dans la plupart des cas, l'incision est si petite qu'il n'est pas nécessaire de la refermer avec des points de suture. Lorsque le chirurgien insère la lentille intraoculaire (LIO) artificielle à la fin de la procédure, la lumière du microscope peut devenir très intense. À tout moment, si vous ressentez une douleur, signalez-le au chirurgien.
• Une fois l'opération de la cataracte terminée, le chirurgien protège l'oeil avec un pansement ou un couvre-oeil. Dans de nombreux cas, le pansement peut être retiré au bout de quelques heures. Après une courte période de récupération, le patient peut être ramené chez lui.
 
Après la chirurgie de la cataracte
L'expérience de chaque patient subissant une chirurgie de la cataracte est unique, mais les différentes situations décrites ci-dessous peuvent survenir après l'intervention. Demandez toujours à votre ophtalmologiste plus de détails et suivez ses instructions postopératoires.
 
Juste après la chirurgie de la cataracte
• Vous pouvez vous sentir étourdi en raison de l'anesthésie locale ; c'est un phénomène normal qui disparaît assez rapidement.
• Votre ophtalmologiste peut vous mettre des gouttes antibiotiques dans l'oeil afin de prévenir toute infection et vous administrer des gouttes anti-inflammatoires pour limiter le gonflement.
• Votre médecin vous prescrira peut-être des médicaments et vous donnera des instructions concernant les soins oculaires. Un rendez-vous de suivi sera fixé avant votre départ et des lunettes de soleil pourront vous être fournies pour le retour.
• Une fois chez vous, vous devrez vous détendre et laisser votre aidant vous administrer les médicaments. Vous n'aurez pas le droit de conduire jusqu'à ce que l'ophtalmologiste vous en donne l'autorisation.
• Évitez de toucher ou de frotter votre oeil et ne retirez pas la protection. L'oeil peut être sensible ou vous aurez peut-être l'impression qu'il est égratigné pendant quelques jours. Vous remarquerez peut-être un éblouissement ou un halo, une lumière parasite circulaire ou un anneau de lumière brumeuse autour des phares de voiture ou de tout autre objet lumineux. Cela disparaîtra avec le temps.
• Vous pouvez reprendre vos activités quotidiennes normales, à l'exception de la conduite automobile, dans les 24 premières heures, sauf indication contraire. Évitez de soulever quoi que ce soit pesant plus de 7 kg car cela peut accroître la pression intraoculaire.
• Portez le couvre-oeil pendant la nuit, et dans la mesure du possible, évitez de dormir du côté qui a été opéré.
• Le lendemain, consultez votre ophtalmologiste pour un contrôle.
• Ne portez pas de maquillage au niveau des yeux jusqu'à ce que votre ophtalmologiste vous y autorise.
• Si vous êtes en bonne santé, vous devriez être en mesure de reprendre l'exercice physique à un niveau soutenu après une semaine.
 
La vie après une chirurgie de la cataracte
• L'oeil doit se rétablir complètement au bout d'un mois. Votre cerveau va continuer à apprendre à travailler avec la lentille intraoculaire. Si vous avez les yeux secs, votre ophtalmologiste pourra vous prescrire des gouttes pour soulager ce problème.
• Vous reverrez votre chirurgien pour une visite de suivi lorsqu'il vous l'indiquera. Si vous avez besoin d'une intervention de la cataracte sur l'autre oeil, elle sera probablement programmée lorsque le chirurgien sera satisfait de l'évolution de votre premier oeil. Si vous avez reçu une LIO monofocale (qui corrige la vision longue distance ou la vision courte distance) et s'il n'est pas prévu d'opérer l'autre oeil, de nouvelles lunettes ou lentilles de contact vous seront prescrites au cours de cette consultation.
• Faites travailler votre vue dans différentes situations et en pratiquant diverses activités. Plus vos yeux et votre cerveau travailleront ensemble, meilleurs seront les résultats.
• La période d'adaptation durera encore deux à quatre mois. L'ophtalmologiste pourra avoir besoin de continuer à suivre l'évolution de votre vision, en particulier si vous présentez une autre pathologie oculaire.
• Les modifications de la vision après la chirurgie de la cataracte peuvent être dues à une cataracte secondaire.
• À six mois, votre vision devrait être optimale.5 À un an, puis chaque année par la suite, vous devez subir un examen oculaire complet réalisé par un ophtalmologiste.5

Comme toute autre intervention chirurgicale, la chirurgie de la cataracte comporte des risques. Veuillez consulter un ophtalmologiste pour en savoir plus et déterminer si une chirurgie de la cataracte est appropriée dans votre cas.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Juin 2018 - 11:13 Linette : une poudre de lin riche en Oméga-3