Canicule et personnes âgées : le point avec les Petits Frères des Pauvres

Face à la récurrence et l’intensité des épisodes caniculaires et des vagues des chaleurs que l’Hexagone connait depuis des années, l’association caritative les Petits Frères des Pauvres appellent à une large mobilisation du grand public envers les plus âgés et invitent les pouvoirs publics à adapter leur fameux plan canicule… Détails.





Mobilisés depuis 2004 aux côtés des pouvoirs publics dans le cadre du Plan Canicule (lancé suite à la canicule de 2003 et ses dramatiques conséquences), l’association se dit très attentive « aux effets des transitions écologique et démographique » sur les ainés, particulièrement fragilisés par les épisodes de fortes chaleurs.
 
Dans ce contexte, les Petits Frères des Pauvres souhaitent repenser le plan canicule (lancé tous les étés le 21 juin) tout en appelant à une prise de conscience et à une mobilisation de tous les citoyens pour soutenir les plus âgés. Bref, que le grand public s’intéresse un peu plus à ses anciens !
 
Pour Yann Lasnier, délégué général de l’association : « les personnes les plus âgées paient toujours un lourd tribut pendant les épisodes caniculaires. Pour nous, il est indispensable que les citoyens se mobilisent tous ensemble pour répondre aux nouveaux enjeux, climatiques comme démographiques ».
 
Et de poursuivre : « nous appelons également les pouvoirs publics à réévaluer le plan Canicule, mis en en place après 2003, pour qu’il soit mieux adapté aux risques liés aux événements climatiques que nous subissons de plus en plus souvent et de plus en plus tôt : épisodes caniculaires et pénuries d’eau. »
 
Rappelons à ce titre que l’été 2022 fut le 2ème été le plus chaud en France depuis 1900. En tout, 69 départements ont connu au moins une canicule. On en a relativement peu parlé, mais il faut savoir que le bilan humain fut particulièrement élevé, tout particulièrement pour les plus âgés !
 
Ainsi, il semblerait que l’excès de mortalité ait été le plus important référencé depuis la mise en place du Plan National Canicule en 2004 avec 2.816 décès en excès (+ 16,7%) dans les départements concernés et la classe d’âge des plus de 75 ans la plus touchée (2.272 décès en excès ; + 20,2 %)*.
 
Comment se mobiliser ?
- L’association invite toutes les communes à élargir systématiquement en matinée et en soirée l’ouverture des parcs et jardins dès que le niveau 3 Alerte Canicule est déclenchée.
- Elle appelle aussi les entreprises publiques comme privées à se mobiliser en facilitant l’accès à leurs locaux -souvent avec climatisation- disposant de salles fraîches aux personnes âgées habitant à proximité.
- Les Petits Frères veulent aussi sensibiliser les citoyens disposant de jardins arborés pour qu’ils invitent leurs voisins âgés à partager des moments de convivialité « sous les arbres ».
- Rappelons aussi que les appels téléphoniques permettent de maintenir un minimum de lien social, d’éviter l’isolement et de vérifier que la personne ne manque de rien (nourriture, médicaments, etc).
 
Rappelons que les bénévoles des Petits Frères des Pauvres sont présents tout l’été pour permettre aux aînés de maintenir le lien social. Notamment avec son programme Oasis Solidaires qui propose un kit téléchargeable et imprimable sur le site de l’association afin que citoyens, communes et entreprises puissent signaler les endroits frais accessibles aux aînés.
 
L’été est une période où l’isolement de nos aînés est encore plus prégnant. Pour l’Association, c’est l’occasion de leur offrir des temps de vacances pour s’échapper du quotidien et profiter d’une parenthèse conviviale.
 
Comme tous les ans, les équipes des Petits Frères des Pauvres mettent tout en œuvre pour s’adapter aux envies de chacun : séjours collectifs dans les maisons Petits Frères des Pauvres, vacances individuelles, week-end...

*Données Insee et Santé Publique France

Article publié le 23/06/2023 à 05:49 | Lu 2682 fois