Sommaire
Article publié le 06/03/2018 à 01:00 | Lu 1645 fois

Bardhal antirongeurs : un répulsif pour protéger sa voiture

Si les citadins méconnaissent ce phénomène, les automobilistes habitants dans les zones rurales sont souvent victimes de différentes catégories de rongeurs qui s’attaquent aux durite de freins, aux fils de bougies ou toute autre sorte de câble ou faisceaux électriques.


Avec le printemps, les petits rongeurs des champs vont pointer le bout du nez et sortir de leur terrier. Belettes, rats, écureuils et autres bestioles à dents longues se font un plaisir de venir les aiguiser sur tout ce qui se grignote et est accessible dans une voiture à la campagne.
 
La chaleur du moteur étant également une bonne raison pour attirer les jeunes qui sortent du nid. Les dégâts peuvent être importants et ne sont pas couverts par les assurances.  
 
Afin d’éviter les courts-circuits ou les accidents de freinage en raison de flexibles de freins percés, il existe plusieurs solutions pour faire fuir les nuisibles : les ultra-sons émis par un boîtier électronique ou le répulsif chimique proposé par Bardhal.
 
Pour repousser instantanément tous types de rongeurs, Bardhal a développé une formule innovante. L’anti-rongeurs protège pendant 3 mois les moteurs et évite la détérioration par grignotage des pièces caoutchoutées et plastiques (capitonnages, câbles, durites, gaines etc.).
 
Facile d’utilisation (une pulvérisation hebdomadaire sur les pièces en caoutchouc ou en matière synthétique), sa formule concentrée n’entraîne aucune odeur dans l’habitacle et n’altère pas les surfaces traitées. Spécialement conçu pour l’automobile, il convient également aux deux roues et aux bateaux.
 
Les sous-sols de maisons peuvent être également protégés par cet anti-rongeurs. Le traitement doit être renouvelé chaque semaine. Chaque bombe est vendue 18,95 euros.
 
Joël Chassaing-Cuvillier