Animaux domestiques : de l'importance de les identifier !

La 6ème édition de la « Semaine Nationale de l’Identification des chiens et des chats » s’est déroulée du 10 au 16 juin dernier, dans un contexte où les initiatives en faveur du bien-être animal se multiplient. Mais attention : à l’approche de la saison estivale, les risques de perdre son animal de compagnie sont plus élevées.



Créée en 2018 par le Fichier National d’Identification (I-CAD), cet évènement avait pour objectif de sensibiliser les détenteurs et futurs adoptants de chiens et de chats à l’importance de l’identification afin qu’elle devienne un réflexe pour chaque détenteur.
 
À l’image de l’Etat civil qui permet de reconnaitre légalement un individu, l’identification par puce électronique ou tatouage est pourtant aujourd’hui le seul lien officiel qui rattache l’animal à son propriétaire. Obligatoire, elle est la première étape d’une détention responsable et protectrice à même de prouver l’existence de l’animal, ses origines, d’attester des soins qu’il a reçus ou des informations qui le concernent.
 
Ces éléments complètent sa traçabilité, indispensable en cas de perte ou de vol de l’animal.

 
  • En 2023, 1.678.587 animaux ont été identifiés, dont 176.401 en Île-de-France.
  • Dans la région francilienne, 166.612 animaux ont été ainsi identifiés pour la première fois, 9.789 animaux importés l’ont été aussi.
  • La région comptait 2.094.136 chiens, chats (et furets) identifiés en 2023.

En Île-de-France, première région en France, se sont pas moins de 12.188 animaux qui ont été déclarés perdus en 2023, dont 1.901 dans les Yvelines ou 1.613 en Essonne. Et plus globalement en France, un chat est déclaré « perdus » toutes les 8 minutes, un chien toutes les 26 minutes.
 
L’identification offre donc plus de chances de retrouver son animal en cas de perte, mais il permet aussi de combattre le fléau des abandons, de prévenir les actes de cruauté et d'optimiser la prise en charge des chiens et des chats errants.
Publié le 21/06/2024 à 01:00 | Lu 1228 fois


La rédaction vous conseille
< >



Retrouvez Senioractu.com sur
Facebook
X


Facebook
X