Sommaire
Article publié le 11/01/2018 à 15:09 | Lu 1049 fois

Alzheimer : lancement des Formations TNMP pour les accompagnants familiaux

Thierry Bautrant, médecin psychiatre gérontologue, président de l’association A3* (Aide Aux Aidants) et fondateur des Thérapies Médicales Non Médicamenteuses Personnalisées (NMP) vient de lancer ses « Formations TNMP aux aidants ». Un dispositif financé par l’ARS.


Alzheimer : lancement des Formations TNMP pour les accompagnants familiaux
Dans la pratique, ces formations destinées aux proches et aux familles des malades d’Alzheimer, ceux que l’on nomme « les aidants familiaux », ont pour objectif de mieux appréhender ces pathologies neurodégénératives, d’optimiser la qualité de la relation aidant-aidé et d’apprendre à la combattre sans médicament.
 
D’une durée de 21h au total sur six séances et illustrées de nombreuses études de cas, ces cours doivent permettre aux accompagnants de faire face plus facilement aux troubles du comportement de leur proche (souvent difficiles à gérer), de repérer les facteurs environnementaux déclenchant ces troubles et de mettre en place différentes thérapies non médicamenteuses adaptées à chaque situation, comme par exemple la réminiscence thérapie (mise en lien la personne avec son histoire et ses souvenirs) ou la réorientation thérapie (aménagement de l’environnement du malade pour diminuer son anxiété par exemple).
 
Plus concrètement de programme va sensibiliser les aidants à l’importance d’une attitude bienveillante, non normative, respectueuse et valorisant les compétences résiduelles du malade (issu de la technique de Montessori).
 
L’aidant travaillera aussi sur le fameux lâcher-prise qui lui permet de s’adapter à son proche malade. Il apprendra à jouer sur l’environnement, maîtriser sa communication en lien avec le souvenir de l’aidé et puisera plusieurs solutions des TNMP pour pallier chaque trouble affectif et comportemental. Il appréhendera également à utiliser de nombreux outils tels que la sophrologie -pour mieux gérer ses émotions- et la mise en place d’un ou d’objets de médiation (animaux, objets ou autres) qui sont chers au patient, afin d’apaiser ses troubles.
 
D’une manière générale, la compréhension et la maîtrise de ces TNMP permet de baisser les troubles du comportement du patient (agitation, déambulation, agressivité, fugues,…) qui avec le temps, épuisent les aidants familiaux.
 
Dans un premier temps, les formations débuteront dans les Bouches du Rhône et seront délivrées par Emma Mandin et Chloé Gonzalvez Psychologues cliniciennes et Neuropsychologues. Le Dr Thierry Bautrant prévoit l’élargissement de l’initiative à tout le territoire national dans le courant de l’année 2018.
 
Plus d’information au sujet de ces formations : aideauxaidants@hotmail.fr - 04 91 70 76 53





Dans la même rubrique :
< >