Sommaire
Article publié le 19/11/2020 à 10:06 | Lu 1385 fois

Allo Louis : le crowdfunding pour financer 200 projets intergénérationnels




La start-up Allo Louis, fondée en 2019 par Adrien Laprévote et Alexandre Durand connecte localement ainés et étudiants pour des coups de main rémunérés à domicile. Afin de se développer à l’échelle nationale, cette jeune pousse de l’aide aux anciens a décidé de faire appel au financement participatif, le fameux crowdfunding.


En juin 2020, la start-up Allo Louis était la lauréate de la 4e édition du concours Innovate ! pour la solidarité lancée par la Société de Saint-Vincent-de-Paul. Plus concrètement, ce projet est une plateforme de mise en relation entre senior ou personnes âgées et des étudiants qui peuvent donner des petits coups de main contre rémunération.
 
L’équipe de ce projet est constituée de deux jeunes entrepreneurs. Alexandre, biologiste de formation, qui n’en n’est pas à sa première création d’initiative solidaire. Et Adrien, passionné par le numérique, qui a travaillé dans de grands groupes et des cabinets conseils.
 
C’est en allant rendre visite à leur grand-mère qu’ils se sont rendus compte de l’aide qu’ils pouvaient
leur apporter pour des choses simples mais qui, pour elles, représentaient un véritable handicap. On le sait, ces idées naissent souvent d’une expérience, d’une confrontation d’une personne à une réalité et à un manque de solutions sur le marché…
 
À travers ce projet, Adrien et Alexandre souhaitent améliorer la qualité de vie des personnes âgées, créer du lien social intergénérationnel et offrir aux étudiants un emploi ayant un impact social fort.
Aide informatique, livraison de courses, petit bricolage… C’est une solution pour les différents besoins du quotidien de nos ainés, même pendant les périodes de confinement.
 
Après s’être implantée dans la région parisienne, la startup cherche désormais à étendre son service à l’échelle nationale pour faire de l’entraide intergénérationnelle, une des solutions face aux enjeux du mieux vieillir dans notre société.
 
Mais cette décision implique des coûts pour faire connaitre le service auprès d’ainés éloignés du numérique et parfois, isolés socialement. C’est donc dans ce contexte, qu’Allo Louis a lancé sa campagne de crowdfunding en ce mois de novembre 2020 avec comme objectif, 5.000 euros. Ce montant permettrait de créer 200 rencontres supplémentaires.
 
Naturellement, si ce palier de 5.000 euros est dépassé́, le nombre de rencontres créé augmentera proportionnellement au montant obtenu à l’issue de la campagne…





Dans la même rubrique
< >